Fermer
Smartwatches

LG Watch W7 : elle passe du mécanique à Wear OS facilement

LG Watch W7 : elle passe du mécanique à Wear OS facilement

LG n’a pas seulement levé le voile sur le nouveau smartphone V40 ThinQ, il a aussi un tout nouveau wearable, la LG Watch W7, qui associe les principes d’une montre mécanique à un écran tactile. Il s’agit là de la première montre connectée Wear OS de Google à disposer d’un écran tactile avec des aiguilles mécaniques. LG promet que vous disposerez des fonctionnalités numériques que vous attendez, mais avec l’apparence et la fiabilité d’une montre traditionnelle.

Cela a nécessité une intelligence ingénierie, comme vous pouvez vous y attendre. Il y a un écran LCD circulaire de 1,2 pouce, avec un trou le perforant au centre. Cela permet aux aiguilles mécaniques de se « poser » au-dessus de l’écran.

LG s’est tourné vers le spécialiste de l’horlogerie suisse Soprod pour l’aider avec le mécanisme. En réalité, il s’agit d’une prise en sandwich assez complexe de composants qui fonctionnent tous en tandem. Tout d’abord, on retrouve le verre de protection, puis la couche d’écran tactile juste en dessous. Viennent ensuite les aiguilles physiques et enfin l’écran tactile d’une résolution de 360 x 360 pixels.

Il y a deux boutons sur le côté, ainsi qu’un bouton de navigation, analogue à la Digital Crown de l’Apple Watch. Le tout est classé IP68 pour la résistance à l’eau et à la poussière, et dispose des connexions WiFi b/g/n et Bluetooth 4.2 LE. Aucune option cellulaire à l’heure actuelle, mais il existe les habituels capteurs : accéléromètre, magnétique, gyroscope, pression, boussole, altimètre et baromètre. Tout bracelet de montre standard de 22 mm peut être ajusté.

Une gestion de l’autonomie

À l’intérieur, vous trouverez le processeur Snapdragon Wear 2100 de Qualcomm, couplé de 768 Mo de RAM et de 4 Go de stockage. Ce n’est pas le tout dernier processeur de Qualcomm dédié aux smartwatches, mais LG a fait quelque chose de spécial avec ce dernier. La batterie a une capacité de 240 mAh, qui se recharge à l’aide d’un dock spécial qui entre en contact avec les broches POGO situées à l’arrière de la montre. Cependant, ce qui est vraiment intelligent est la façon dont la LG Watch W7 gère l’autonomie.

En mode « Just Watch », où la montre va simplement afficher l’heure avec les aiguilles mécaniques, la Watch W7 devrait durer jusqu’à 100 jours, promet LG. En effet, elle peut complètement arrêter le processeur et s’appuyer uniquement sur le mécanisme physique pour suivre l’heure. Si vous utilisez Wear OS, l’autonomie va chuter à environ deux jours. Cependant, même après cela, il restera assez de puissance pendant 2 à 3 jours en mode traditionnel, avec un fond noir uni.

Selon LG, l’objectif était de créer une montre qui, d’un seul coup d’œil, ne permettrait pas de savoir s’il s’agissait d’une « montre connectée » ou de quelque chose de plus traditionnel. Certes, nous avons vu des montres connectées promettant de combiner davantage de fonctionnalités de base avec des capacités optionnelles plus intelligentes, comme la TicWatch Pro, mais elles reposent toujours sur un affichage numérique plutôt que sur des aiguilles physiques.

Cependant, cette combinaison de l’analogique et du numérique n’est pas bon marché. LG indique que la Watch W7 sera disponible en précommande le 7 octobre, au prix de 449,99 dollars. La livraison est prévue pour le 14 octobre. Pour le moment, aucune information sur le prix et la disponibilité en France.

Mots-clé : LGWatch W7Wear OS
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.