Fermer
Domotique

IFA 2018 : Huawei annonce son enceinte connectée AI Cube

[The Verge]

De plus en plus d’entreprises se lancent sur le marché des enceintes connectées, et Huawei est le dernier à rejoindre le secteur. En effet, lors de l’IFA 2018, Huawei vient d’annoncer le Huawei AI Cube. C’est un appareil unique en son genre, combinant un modem 4G, un routeur Wi-Fi de maison, une enceinte sans fil haut de gamme offrant un son à 360 degrés.

En ce qui concerne les spécifications et les mesures, le AI Cube mesure 218 mm de haut, et a un diamètre de 116 mm à la fois à la base et à son sommet. Le périphérique pèse 900 g. 

Cette enceinte blanche est dotée de l’assistant vocal Alexa d’Amazon, lui conférant des compétences analogues à celles d’un appareil Amazon Echo, notamment la possibilité de répondre à des questions, de contrôler des appareils de la maison connectée, d’écouter de la musique et d’accéder à une bibliothèque de plus de 50 000 compétences.

L’appareil utilise un diaphragme en aluminium et une cavité sonore de 400 ml, ce qui, selon Huawei, offre une qualité audio élevée, des graves arrondis et des médiums et des hautes fréquences limpides. Il est également renforcé par la technologie Histen de Huawei, qui ajoute des basses virtuelles, une reconnaissance vocale en champ lointain, un contrôle de gain adaptatif, etc.

Il va servir de borne 4G

Mais, le Huawei AI Cube a un truc supplémentaire que les autres enceintes connectées n’ont pas. En effet, c’est également un routeur 4G, ce qui signifie qu’il peut être utilisé pour connecter divers périphériques.

En effet, associée à une carte SIM 4G, l’enceinte peut atteindre des vitesses de téléchargement maximales de 300 Mb/s, mais elle prend également en charge les canaux Wi-Fi en 2,4 GHz et 5 GHz pour des vitesses pouvant atteindre 1 200 Mb/s.

De la maison au désert

Mais, le AI Cube n’est pas tout ce que la société a annoncé. En effet, elle a également annoncé son Huawei Locator. Il s’agit d’un produit assez différent, plus attrayant sur un secteur de niche, mais qui pourrait littéralement sauver certaines personnes, car il s’agit d’une balise de détresse compacte — pour que vous pouvez transporter en cas d’urgence.

Conçu pour durer longtemps en fonctionnement et en veille, elle prend en charge les systèmes GPS, GLONASS, Galileo et Beidou, offrant des rapports de localisation en quasi-temps réel.

Parmi les autres outils proposés par le Huawei Locator, citons un bouton SOS et une fonction qui activera une alarme sonore lorsqu’un smartphone appairé se trouve à moins de 10 mètres. Il est également classé IP68, donc il peut survivre à la pluie ou à un bref bain d’eau.

Huawei n’a pas encore annoncé le prix ou la disponibilité de l’un ou l’autre de ces produits, mais nous nous attendons à les voir bientôt sur certains marchés.

Mots-clé : AI CubeHuaweiHuawei LocatorIFA 2018
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.