close
Smartphones

Après Xiaomi, ZTE prépare un smartphone pour les gamers : le Red Magic

Après le Black Shark soutenu par Xiaomi, la sous-marque Nubia de ZTE est la prochaine à entrer sur le marché des smartphones axés sur les gamers. Selon un nouveau teaser, le smartphone pourrait être lancé le 19 avril et l’appareil pourrait s’appeler Red Magic. Initialement, le smartphone ne sera lancé qu’en Chine.

Le Razer Phone a été le premier à lancer la tendance des smartphones adressés aux gamers, en lançant son premier smartphone axé en joueur en 2017. Avec l’attrait de Razer et Xiaomi, ZTE semble vouloir grignoter une part du marché, et se prépare également à lancer son smartphone Red Magic sous la marque Nubia le 19 avril.

Quelques jours avant la sortie officielle, une image floue du smartphone Red Magic a fait surface. L’image révèle une possible bande LED multicolore sur la coque arrière, avec un capteur d’empreintes digitales en ovale incrusté au-dessus. D’après son apparence, l’appareil pourrait être équipé d’un seul capteur photo avec un flash LED. Et, le smartphone devrait également disposer d’un châssis refroidi à l’air pour rivaliser avec des rivaux comme le Black Shark de Xiaomi.

Un smartphone adapté aux joueurs

La coque arrière est conçue pour aider les gens à jouer en mode paysage, et en façade on retrouve un écran au ratio 18:9, avec de minces bords d’écran. Il y a un bouton rouge en haut à droite du smartphone, ce qui, je l’espère, est lié au jeu d’une manière ou d’une autre.

Il y a également eu des rumeurs, qui suggèrent que le smartphone arborera des spécifications bestiales, avec un processeur Snapdragon 845 et 8 Go de mémoire vive (RAM). Et toujours selon les rumeurs, le smartphone proposera un écran à une résolution full HD+, soit 2 160 x 1 080 pixels, et des haut-parleurs stéréo ainsi que Android Oreo avec la surcouche Nubia.

Tags : Red MagicZTE
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.