close
Réseau

Ces 19 entreprises offriront des appareils 5G d’ici 2019 ! Il manque Apple

Ces 19 entreprises offriront des appareils 5G d'ici 2019 ! Il manque Apple

Qualcomm a célébré quelque chose de grand cette semaine. Alors que nous nous dirigeons vers le futur de la 5G, Qualcomm a tenté de vendre à ses partenaires OEM sa famille de modems Snapdragon X50 5G NR. La société souhaite, sans surprise, que ce matériel soit au centre des premiers appareils 5G que nous verrons apparaître au cours des deux prochaines années. Et, cette semaine, Qualcomm a annoncé une victoire assez importante sur ce front.

Dans son annonce, Qualcomm nomme un total de 15 partenaires OEM qui se sont engagés à utiliser la plateforme Snapdragon X50 5G NR comme base de leurs appareils compatibles 5G. La liste comprend des fabricants comme ASUS, HMD Global (qui fabrique actuellement des smartphones sous la marque Nokia), HTC, LG, OPPO, Sony Mobile, Xiaomi et ZTE. Nous ne verrons pas ces appareils commencer à être commercialisés avant 2019, mais cela pourrait bien se produire lorsque nous parlerons du déploiement d’une nouvelle norme de réseau.

Dans un avenir plus proche, Qualcomm a également révélé qu’un certain nombre d’opérateurs mobiles ont accepté d’utiliser la plateforme Snapdragon X50 comme base de leurs essais mobiles 5G NR cette année. La liste comprend des transporteurs de partout dans le monde, dont trois des quatre grands aux États-Unis (Verizon, AT & T et Sprint), Deutsche Telekom, British Telecom, China Mobile, Orange, Vodafone Group et Telstra.

Apple et Samsung absents de la liste !

Ne vous y trompez pas, c’est une grande réussite pour une entreprise qui gagne beaucoup d’argent avec l’adoption des technologies 5G, mais parmi les plus grands fabricants de smartphones au monde, notons que la liste des partenaires OEM de Qualcomm ne figure pas dans la liste. Il semblerait que Qualcomm doit encore attirer Apple et Samsung, et ce sont deux importants fabricants à avoir.

Alors que nous pourrions très bien voir Samsung utiliser les modems 5G de Qualcomm dans ses futurs smartphones, un partenariat avec Apple n’est pas encore acté. De récentes rumeurs affirment que nous pourrions voir Apple complètement délaisser Qualcomm avec ses iPhone en 2018. Ce serait donc un important manque à gagner pour Qualcomm si elle n’arrive pas à attirer Apple.

Avec ou sans Apple à ce stade précoce, Qualcomm considère toujours cela comme une grande victoire. « 2018 sera une grande année pour Qualcomm Technologies et l’industrie mobile dans son ensemble pour travailler sur la spécification 5G NR convenue », a déclaré Cristiano Amon, président de Qualcomm, soulignant que son succès avec la 3G et la 4G LTE.

Tags : 5GQualcommSnapdragon X50 5G NR
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.