Fermer
Réalité virtuelle

Mon avis sur Event Game, la réalité virtuelle sur Clermont-Ferrand

Crédit Photo Page Facebook @Enventgameclermont

La réalité virtuelle est clairement l’avenir du divertissement. Malheureusement, à date, la technologie reste peu accessible du grand public. Trop compliquée/coûteuse à installer à domicile, sa démocratisation passe par l’amélioration des systèmes existants et la multiplication des centres de loisirs dédiés à la réalité virtuelle à travers la France.

Si les grandes villes françaises commencent à avoir l’habitude de ce type de structure, j’ai été surpris de constater qu’un lieu dédié à la réalité virtuelle venait de voir le jour dans ma ville natale, Clermont-Ferrand. Nommé Event Game (drôle de nom pour un lieu dédié à la VR), je me suis empressé de réserver une séance afin de faire découvrir la réalité virtuelle à mes neveux. Une excitation qui a rapidement fait place à la déception suite à l’accueil qui nous a été réservé… Froid et désagréable, comme ce mercredi après-midi qui a été merveilleusement conclu par mon neveu de 5 ans “c’est nul nul nul ! » 

L’expérience Event Game s’annonçait pourtant bien

Si on met de côté l’hideux site internet d’Event Game (mais c’est quoi ce graphisme !), rien ne présageait que nous allions perdre notre temps. Sur ce fameux site, je constate qu’Event Game propose des équipements que j’ai déjà rencontrés dans d’autres centres de loisirs dédiés à la réalité virtuelle : HTC Vive, Playstation VR, siège baqué pour les jeux de course… Les tarifs sont dans la moyenne de ceux que j’ai déjà constatés. C’est donc logiquement que je n’ai pas douté du sérieux de l’entreprise et j’ai réservé une session pour mes neveux et moi.

Arrivé le jour même, on se présente Avenue de la libération à Clermont-Ferrand. Le logo d’Event Game, certainement désigné sur Paint, est fièrement affiché sur une vitrine donnant sur l’avenue. Porte de droite, porte de gauche, mais où est l’entrée ? Toutes les portes sont fermées et pourtant notre réservation était à 16H… Je décide donc d’appeler à multiples reprises afin de savoir ce qu’il se passait. Après 20 minutes d’attente dans le froid et sous la pluie, je n’ai toujours pas de signe de vie et je décide de rentrer avec mes neveux trempés sous les bras. Sur le chemin du retour, j’arrive enfin à rentrer en contact avec les équipes d’Event Game via… Facebook. Ils me disent qu’ils ont “un problème de réseau et que toutes les réservations sont annulées ». Merci de prévenir ! Je leur fais remarquer que c’est déplacé de ne pas prévenir, ce à quoi j’ai eu comme réponse « Maintenant vous êtes prévenu ! ».

Je vous dispense de la suite de notre conversation qui a été un comble de condescendance et de mauvaise foi. Ces personnes ont oublié les bases du commerce : respecter sa clientèle. Eh oui, il ne suffit pas d’avoir une bonne idée pour avoir une affaire qui fonctionne, il faut aussi s’occuper de ses clients ou à minima être professionnel. En ce qui me concerne, et même si je n’ai pas vraiment pu tester l’expérience Event Game, vous comprendrez que je ne vous recommande pas de vous y rendre, rien que pour la perte de temps et l’accueil que j’ai reçu.

Cependant, on m’a toujours appris à tirer du positif de mes expériences négatives. Alors voici les leçons que je tire de cette expérience malheureuse :

  • Toujours se méfier des entreprises qui ne donnent pas une image professionnelle (site internet, graphisme, absence de confirmation de réservation…)
  • L’absence de photo du commerce est toujours suspecte
  • Quand un centre de réalité virtuelle illustre une animation HTC Vive avec une photo d’un Samsung Gear VR cela en dit long sur la crédibilité de l’entreprise

Pour terminer, j’aimerais rappeler qu’il ne faut pas « jouer » avec la réalité virtuelle. La technologie est trop récente pour qu’on puisse avoir des certitudes sur l’impact de la VR sur les joueurs, notamment chez les plus jeunes. Pour se prémunir, la majorité des centres de réalité virtuelle accepte les enfants à partir de 13 ans, chez Event Game cette limite d’âge s’élève à 8 ans… 

 

Mots-clé : Event GameVR
Kévin Brun

L’auteur Kévin Brun

Le Jean-Pierre Coffe du High-Tech