Fermer
Smartphones

HTC U11+ : il aurait pu être un smartphone Google Pixel

HTC U11+ : il aurait pu être un smartphone Google Pixel

Google a lancé deux nouveaux smartphones cette année : un modèle de 5 pouces fabriqué par HTC et nommé le Pixel 2, et un smartphone de 6 pouces nommé Pixel 2 XL, qui a été construit par LG.

Mais, quand les rumeurs sur la gamme Pixel 2 de Google ont commencé à déferler sur la toile plus tôt cette année, nous avons entendu parler d’un troisième téléphone. C’était un appareil conçu par HTC avec un grand écran, et connu en interne sous le nom de code « muskie ». Google a finalement abandonné ce smartphone, mais pas HTC. The Verge rapporte que le HTC U11+ qui a été lancé la semaine dernière est essentiellement une version « non-Pixel » de ce mystérieux « muskie ».

Comme le smartphone de LG qui est finalement devenu le Pixel 2 XL, le HTC U11+ dispose d’un écran de 6 pouces d’une résolution de 2 880 x 1 440 pixels, d’un capteur d’empreintes digitales au dos du téléphone et des côtés sensibles à la pression pour lancer Google Assistant.

Le HTC U11+ sera disponible en France…

Il y a quelques différences clés entre les téléphones. Le Pixel 2 a un écran OLED (qui souffre d’un tas de problèmes), tandis que le téléphone de HTC a un écran LCD. On peut penser que si le « muskie » avait été libéré comme un smartphone de Google, il aurait eu un écran OLED, puisque la technologie aurait offert un meilleur ajustement pour une utilisation avec un casque Daydream.

Bien sûr, à contrario du Pixel 2 XL, vous allez pouvoir mettre la main sur le HTC U11+. En effet, vendu en France courant novembre, il s’agit là d’une excellente nouvelle pour ceux qui veulent bénéficier d’un grand écran, tout en ayant un smartphone très convaincant sur la partie photo.

Mots-clé : HTCHTC U11HTC U11 Plus
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.