Fermer
Périphériques

Il remplace son MacBook Pro par un Raspberry Pi 3 pendant une semaine

Il remplace son MacBook Pro par un Raspberry Pi 3 pendant une semaine

Un expert de Node.js et ingénieur logiciel backend, Pierre-Gilles Leymarie, a récemment perdu son précieux MacBook Pro dans un taxi à Paris. Et, comme il n’avait aucun autre ordinateur à la maison, il a décidé de prendre le Raspberry Pi qui traînait sur son bureau, et ainsi passer une semaine avec un Raspberry Pi 3 plutôt que son MacBook Pro.

Le MacBook Pro est un puissant ordinateur faisant tourner macOS, le système d’exploitation de bureau d’Apple. Alors que ce dernier apporte de nombreux effets visuels, de raccourcis, etc., Pierre-Gilles l’utilisait pour coder son assistant personnel nommé Gladys (que j’évoquerais dans un futur article) inclut sur un mini-PC qu’est le Raspberry Pi. À sa disposition, plusieurs outils utilisés comme Visual Studio Code, Node.js ou encore MySQL.

En quelques lignes, le projet Gladys a pour vocation de devenir votre assistant domotique intelligent. En effet, il s’agit d’un programme open source pour le Raspberry Pi. Il se connecte à vos périphériques et à votre agenda pour mieux vous aider au quotidien. Parmi les produits compatibles, on retrouve les ampoules connectées Philips Hue, le détecteur de mouvements Fibaro ou encore les enceintes Sonos.

Allez, revenons à notre sujet initial. Vous l’aurez compris, Pierre-Gilles Leymarie est très familier au Raspberry Pi, et convertir un Raspberry Pi 3 en un PC de bureau était assez facile à faire. Il a donc rapidement installé la distribution Raspbian Jessie, branchez une ancienne souris sans fil, un clavier USB et un écran HDMI.

« Que puis-je faire pendant une semaine sans ordinateur à la maison ? Attendez… ce n’est pas vrai, j’ai un ordinateur à la maison ! Qu’en est-il de l’utilisation de mon Raspberry Pi 3 ? Le Raspberry Pi est clairement une bonne idée : c’est puissant, il fonctionne sur Linux, c’est silencieux. Allez, passons une semaine avec lui », a déclaré Pierre-Gilles Leymarie dans son dernier article sur le blog.

Le Raspberry Pi 3 peut être utilisé comme un ordinateur de bureau complet

Le Raspberry Pi aussi bon qu’un MacBook Pro pour un développeur

Comme Raspbian Jessie est un système d’exploitation basé sur Linux exécutant l’environnement de bureau PIXEL, Pierre-Gilles Leymarie a trouvé de multiples alternatives aux applications utilisées sur son MacBook Pro. Par exemple, il a remplacé VS Code par Vim avec le plug-in JavaScript. Bien qu’il n’ait rencontré aucun problème dans le développement avec Vim, le développeur a constaté que de nombreux outils sont très lents sur le Raspberry Pi. Pour la navigation sur le Web, il a utilisé Chromium, qui est la version par défaut de la dernière version de Raspbian Jessie, et il s’est tourné vers l’application Web Evernote pour la rédaction.

Sur la partie logicielle, il a trouvé de nombreuses alternatives

En conclusion, Pierre-Gilles Leymarie a été très impressionné par la rapidité et l’utilité du Raspberry Pi 3 lorsqu’il est utilisé comme ordinateur de bureau, mais il ne le recommande pas pour la compilation d’applications lourde. Pour moins de 40 euros, vous avez donc un ordinateur de bureau qui pourra ravir la famille. Il vous suffit de dénicher à droite et à gauche une souris, un clavier et un écran, et le tour est joué.

 

Mots-clé : MacBook ProRaspberry Pi 3
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.