Fermer
Smartphones

Meizu MX6 : un smartphone avec un processeur deca-core, 4 Go de RAM

Le dernier smartphone phare du fabricant chinois Meizu, le Meizu MX6, est un dispositif avec un processeur MediaTek Helio X20 de 10 cœurs cadencé à 2,3 GHz, 4 Go de mémoire vive (RAM), et un écran de 5,5 pouces, offrant une résolution full HD, soit 1 920 x 1 080 pixels. Le Meizu MX6 dispose également d’une batterie d’une capacité de 3 060 mAh, d’un capteur d’empreintes digitales, et d’Android 6.0 Marshmallow de pré installé.

Le smartphone sera disponible le 30 juillet pour 1 999 yuans, soit environ 270 euros hors taxes et frais d’importation. Vous pouvez acheter le Meizu MX6 sur GrosBill pour moins de 350 euros !

Les autres caractéristiques comprennent une caméra Sony IMX386 de 12 mégapixels à l’arrière avec une détection de phase autofocus, une caméra frontale de 5 mégapixels, et 32 Go de stockage interne.

Meizu MX6
Meizu MX6

Le smartphone offre un support à double carte SIM, et la batterie offre un support à la charge rapide. Meizu indique qu’une charge de 10 minutes devrait vous fournir assez d’autonomie pour garder le smartphone allumé pendant une demi-journée. Et, il faut 75 minutes pour charger complètement la batterie grâce à une puissance de charge maximale de 24 watts.

Pas le smartphone le plus puissant de Meizu

Le Meizu MX6 supporte la connectivité Wi-Fi 802.11ac, Bluetooth 4.1, 4G FDD-LTE, dispose d’une puce GPS et GLONASS, et d’un connecteur USB Type-C.

Meizu MX6
Meizu MX6

Alors que le smartphone a d’impressionnantes caractéristiques, il n’est pas le smartphone le plus puissant de Meizu à ce jour. Il y a quelques mois, la société a introduit le Meizu Pro 6 qui dispose d’un écran de 5,2 pouces d’une résolution full HD et sensible à la pression, 4 Go de RAM, jusqu’à 64 Go de stockage, et un processeur MediaTek Helio X25 plus rapide. Cependant, ce modèle dispose d’une batterie plus petite de 2 560 mAh.

Meizu MX6 : caméra
Meizu MX6 : caméra
Mots-clé : MeizuMeizu MX6MX6
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.