Fermer
Périphériques

Bose a enfin fait son meilleur casque antibruit sans fil, et un pour les sportifs

Pour une entreprise qui pointe si souvent sa technologie comme l’un de ses principaux atouts, il est un peu surprenant de voir Bose présenter des casques sans fil et des casques antibruits depuis de très longs mois, sans jamais combiner les deux technologies – du moins pas jusqu’à maintenant.

Bose a annoncé deux nouveaux produits : le QuietComfort 35 et le QuietControl 30. Et, la particularité de ces derniers est qu’ils offrent à la fois une connectivité sans fil Bluetooth et une réduction adaptative du bruit. Le QC35 va avoir un design similaire au QC25 avec des coussinets qui recouvrent votre oreille. Il a seulement moins de fils, tandis que le QC30 offre des fonctionnalités similaires dans un design intra-auriculaire.

Si vous avez déjà eu un casque Bose, vous serez déjà familiarisé avec le look du QC35. La société ne change pas souvent ses conceptions. Les contrôles sur le coussinet de droite sont assez simples : un bouton marche/arrêt, ainsi que des boutons de volume, de lecture, et d’autres boutons pour répondre ou mettre fin à des appels. Bose indique une autonomie jusqu’à 20 heures, bien que celle-ci dépendra du volume d’écoute ainsi que d’autres facteurs.

Là où le QC35 va vraiment briller est grâce à la technologie de réduction de bruit de Bose, qui m’a déjà impressionné dans d’autres modèles de la firme. Dans ce nouveau modèle, l’entreprise utilise des microphones à l’intérieur et à l’extérieur des écouteurs, ainsi qu’une puce dédiée de chaque côté. Vous pouvez ainsi écouter votre musique préférée ou le silence dont vous avez besoin.

Le casque intra-auriculaire QC30 va encore plus loin que le QC35 pour cette caractéristique. Ce modèle utilise un total de six microphones pour son annulation de bruit. De plus, une première pour l’entreprise, le QC30 offre une annulation de bruit réglable, permettant à l’utilisateur d’ajuster le bruit extérieur à leur convenance.

Pour éviter d’alourdir l’oreille du porteur, ce modèle utilise une conception semblable à un collier, utilisée par d’autres sociétés. Une télécommande permet de régler le volume, mettre en pause et reprendre la musique, et mettre fin aux appels. Et, comme mentionné précédemment, vous allez pouvoir interagir sur l’annulation de bruit. Même avec cette conception en collier, l’autonomie est nettement inférieure à celle du QC35, qui devrait néanmoins aller jusqu’à 10 heures en lecture.

Bose SoundSport et Bose SoundSport Pulse pour les sportifs

Alors que les nouveaux modèles antibruit sont la partie la plus excitante de l’annonce, Bose a également introduit une toute nouvelle gamme d’écouteurs sans fil dédiée aux sportifs, avec le SoundSport et le SoundSport Pulse. Les deux utilisent une version spéciale des embouts sport StayHear+ utilisés dans le QC30, qui sont conçus pour offrir une stabilité et un confort optimaux grâce à un matériau souple à base de silicone et une forme unique qui s’adapte parfaitement à votre oreille.

Les deux modèles sont résistants à la sueur et à l’eau, et disposent d’un micro et fournissent des contrôles pour sauter des chansons, régler le volume, et répondre et terminer les appels. La différence entre les deux est que, en plus de toutes les fonctionnalités du SoundSport, le SoundSport Pulse dispose également d’un suivi de la fréquence cardiaque, compatible avec des applications comme RunKeeper. Évidemment, cela va affecter l’autonomie, que Bose estime à un maximum de 5 heures en lecture pour le SoundSport Pulse, par opposition aux 6 heures avec le SoundSport.

Les écouteurs Bose QC35 sont maintenant disponibles en coloris noir et argent, et vont être commercialisés au prix de 379,95 euros, tandis que le QC30 sera disponible à partir du mois de septembre à partir de 300 euros. Les écouteurs SoundSport seront disponibles au mois de septembre pour 179,95 euros en noir, bleu et jaune. Le SoundSport Pulse sera également disponible à partir du mois de septembre pour 229,95 euros.

Mots-clé : BoseQuietComfort 35QuietControl 30
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.