Fermer
Périphériques

SanDisk Connect Wireless Stick facilite le partage et le transfert

Les clés USB peuvent fournir un moyen facile de copier des fichiers vers et à partir d’un ordinateur, et les garder dans votre poche. Mais en utilisant une clé USB traditionnelle avec un smartphone ou une tablette peut être un processus complexe, puisque la plupart de ces appareils mobiles ne possèdent pas de port USB pleine taille – et non un port micro-USB.

La gamme de produits SanDisk Connect aborde cette problématique en offrant une connectivité Wi-fi dans ses propres clés USB, ce qui vous permet de diffuser du contenu à partir d’un lecteur flash dans votre sac ou une poche à un smartphone ou une tablette sous Android ou iOS.

Maintenant, SanDisk étend sa gamme de produits avec un nouveau modèle nommé Connect Wireless Stick.

La nouvelle clé est similaire en terme de taille à l’ancienne SanDisk Connect Wireless Flash Drive. Mais tandis que l’ancien modèle plafonne à 64 Go de stockage interne, SanDisk propose le nouveau modèle avec jusqu’à 128 Go de stockage. Il dispose également d’une nouvelle conception, si vous vous souciez de ce genre de chose. Le Connect Wireless Stick fonctionne comme une clé USB 2.0 standard, mais elle dispose également d’une connectivité Wi-fi 802.11n et fonctionne avec les appareils sous Android 4.2 ou une version ultérieure, iOS 8.0 ou une version ultérieure, ou à peu près n’importe quel appareil compatible Wi-fi avec un navigateur Web.

SanDisk Connect Wireless Stick facilite le partage, le transfert et l’accès aux médias

Il y a une batterie intégrée qui devrait fournir jusqu’à 4.5 heures d’autonomie de diffusion en continu sans fil avec une seule charge.

Le SanDisk Connect Wireless Stick, bénéficiant d’un an de garantie, sera disponible dans les prochaines semaines chez les vendeurs habituels (Amazon, FNAC, LDLC, RueDuCommerce, etc.) dans des capacités de 16 Go, 32 Go, 64 Go et 128 Go, aux prix publics conseillés de 36.99 à 99.99 euros.

Mots-clé : Connect Wireless StickSanDisk
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.