close
Smartwatches

HTC ‘PETRA’ : un bracelet connecté qui snoberait Android Wear

HTC semble prête à revenir sur le devant de la scène en 2015. Alors que l’on a déjà évoqué un superbe nouveau fleuron One M9, et d’une variante plus grande, le One M9 Plus, ainsi qu’une smartwatch Under Armour, aujourd’hui, un autre dispositif a été ajouté sur les tablettes de HTC. Cette fois, il ne s’agit pas d’une smartwatch ni d’un appareil sous Android Wear.

Le célèbre leaker @upleaks a laissé entendre que le premier dispositif portable de HTC, connu sous le nom de code PETRA, va écarter le système d’exploitation portable de Google, en faveur d’un OS spécialement conçu par HTC nommé RTOS. Bien que cela puisse surprendre, HTC n’est pas le seul fabricant à éviter Android Wear, puisque Samsung a déjà plusieurs objets connectés alimentés par Tizen, et ASUS est également attendu pour présenter un système d’exploitation alternatif pour sa prochaine smartwatch. On connait peu de chose sur HTC RTOS, autre que celui-ci vous permettra d’utiliser des applications comme l’alarme, la minuterie, le chronomètre, le pilotage de la musique, l’obturateur de caméra, l’analyse du sommeil, l’analyse de votre activité sportive, l’agenda, la météo du jour, et les notifications émanent d’un smartphone.

L’objet connecté de la firme taïwanaise disposerait d’un processeur Intel Core-M3 STM32L151, permettant d’économiser de l’énergie. Un écran flexible PMOLED de 1,8 pouce avec une résolution de 160 x 30 pixels est prévu, et une autonomie de trois jours est annoncée. Vous serez probablement en mesure de recharger le dispositif par un port POGO ou USB. Pour la connectivité on retrouverait du Bluetooth, et une puce GPS. Enfin, et comme bien d’autres modèles de cette gamme, il offrirait une résistance à l’eau comme en atteste l’indice de protection IP57.

HTC 'PETRA' : un bracelet connecté qui snoberait Android Wear

Un rayonnement mondial et pour tous

Le bracelet serait commercialisé en trois tailles, et aurait un coussinet plantaire pour le calcul du nombre de pas, soit plus précis. Les options de couleur comprennent une combinaison de bleu turquoise et de vert citron, ainsi qu’une combinaison de noir et de bleu gris. Upleaks prétend que le premier wearable de HTC va être lancé dans le monde entier, mais qu’il ne sera pas disponible juste après son annonce.

Cependant, peut-être que la chose la plus surprenante et la plus impressionnante de l’objet connecté de HTC est sa compatibilité. HTC est censé permettre à la fois aux consommateurs d’un iPhone et d’un smartphone Android de synchroniser le HTC PETRA, tant qu’ils ont Android 4.4 ou une version ultérieure, ou iOS 7 et plus. Si HTC applique une approche agnostique d’un OS à son premier bracelet connecté, le dispositif sera une vraie nouveauté.

Jusqu’à présent, seuls quelques traqueurs d’activités et de wearables relativement inconnus ont offert un support à Android et iOS. HTC serait le premier grand fabricant à ouvrir son smartband aux utilisateurs d’iOS. Une pratique que HTC connait bien, puisqu’elle a également développé une application iOS pour sa caméra d’action, la RE Camera.

Tags : HTCPetraRTOS
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.