close
OS

Chrome OS ajoute le support Google Drive au Chromecast

La beauté du Chromecast à 35 euros, outre le fait qu’il vous permet de streamer votre film ou série favorite sur un téléviseur ou un écran disposant d’un port HDMI, est le fait que le géant de la recherche, ainsi que les développeurs tiers, peuvent constamment ajouter un support aux produits, et des fonctionnalités supplémentaires, ce qui signifie en fin de compte qu’il est de plus en plus utile.

Google a annoncé une mise à jour pour son système d’exploitation de bureau, Chrome OS, qui alimente les appareils Chromebook, pour activer le support du Chromecast pour tous les fichiers multimédias qui sont stockés sur Google Drive.

Non seulement cela signifie plus de fonctionnalités pour votre Chromecast, mais c’est également une raison de plus pour stocker des fichiers multimédia dans Google Drive, si vous avez un Chromebook.

Chrome OS ajoute le support Google Drive au Chromecast

Ce n’est pas la seule addition de la mise à jour Chrome OS. En effet, dans les notes de version de cette mise à jour, le canal stable a été mis à jour en version 39.0.2171.85 pour tous les appareils Chrome OS sauf le Chromebook 11 de Dell, le Chromebook 14 de HP, le Acer C720 et le Toshiba Chromebook. Cette version contient un certain nombre de corrections de bugs, de mises à jour de sécurité et des améliorations dans diverses fonctionnalités.

Google précise que les systèmes recevront des mises à jour au cours des deux prochaines semaines, car l’équipe prend une pause pendant les vacances.

Alors que le Chromecast a une nouvelle concurrence de l’autre côté de l’Atlantique avec l’Amazon Fire TV Stick, il ne peut continuer à s’améliorer grâce aux applications tierces supplémentaires, ou encore le mirroring offert depuis peu.

Tags : Chrome OSChromecastGoogle Drive
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.