Fermer
Périphériques

Un PC Windows sur une clé ? Intel suggère que c’est possible

Les fabricants de smartphones pourraient encore soutenir la devise plus c’est grand, mieux c’est, mais dans le monde du PC, les choses semblent évoluer dans l’autre sens. Les ordinateurs de bureau rétrécissent de jour en jour, les périphériques tout-en-un deviennent de plus en plus populaires, et les mini-PC de Maingear, Gigabyte, Zotac et d’autres fabricants tentent de faire évoluer les performances tout en réduisant le boîtier pour que celui-ci prenne le moins de place possible.

Cependant, un projet totalement fou que Computer World rapporte est en train de voir le jour. Lors de sa dernière conférence réservée aux investisseurs à Santa Clara, Intel a introduit une innocente clé HDMI sur ​​scène qui vise à “emprunter” les ingénieux concepts derrière la Fire TV Stick de Amazon ou encore la Chromecast de Google, et bien évidemment aller encore plus loin – rappelez-vous je vous en ai parlé ici.

À l’heure actuelle, le “stick PC” d’Intel est probablement en cours d’élaboration. Sinon, le processeur du périphérique aurait été quelque peu détaillé, au lieu de simplement révéler les vagues caractéristiques et capacités de la bête. Mais, il pourrait certainement voir le jour en 2015 et accueillir Windows dans un châssis le plus petit que nous ayons vu jusqu’ici.

Un PC Windows sur une clé ? Intel suggère que c'est possible

Cependant, pourrait-il être un réel PC Windows dans une clé HDMI ? Bien sûr, on spécule, puisque le vice-président senior de Intel, Kirk Skaugen, s’est contenté de comparer le prototype au Wyse Cloud Connect de Dell, mentionnant qu’il suffit de le brancher sur le port HDMI d’un téléviseur ou d’un écran, “et y apporterait l’intelligence”.

La question à un million de dollars est de savoir la puissance que l’on peut-on caser dans un ordinateur de la taille du pouce ? Et le stockage ? Vous en avez besoin beaucoup pour Windows 8.1. La plupart des dongles basés sur Android embarquent un proceseur double-coeurs de faible puissance basé sur une architecture ARM, de 512 Mo ou 1 Go de mémoire vive, et 8 Go de stockage interne.

Pendant ce temps, la Fire TV Stick et la Chromecast sont encore plus rudimentaires, agissant carrément comme des médias de streaming, et ayant très peu de puissance en eux. Quoi qu’il en soit, j’applaudis l’initiative d’Intel, mais peut-être qu’il faut rester prudent sur nos attentes concernant ce périphérique. Il semble peu probable qu’un périphérique de 10.16 × 3,81 × 1,27 centimètre remplacera complètement votre PC prochainement.

Mots-clé : Compute StickIntel
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.