Fermer
Smartphones

Surface Pro 3 : elle est disponible en pré-commande pour 799 euros

La Surface Pro 3 de Microsoft est une tablette Windows de 12 pouces avec un stylo numérique, un clavier en option, et un prix de départ de 799 euros. Bien que la tablette ait une note bien plus salée en comparaison aux dispositifs Android ou iOS, Microsoft positionne la Surface Pro 3 comme un ordinateur portable complet.

Jusqu’à récemment, seuls les consommateurs résidents aux États-Unis, au Canada et au Japon ont seulement été en mesure de mettre la main sur la tablette, aujourd’hui ceci vient de prendre fin. En effet, dès le 28 août la Surface Pro 3 sera disponible dans 25 autres pays.
Parmi ces derniers, on va notamment retrouver le Royaume-Uni, l’Australie, l’Allemagne, Taiwan ou encore la Chine. Rassurez-vous, la France n’a pas été oubliée ! En effet, la Surface Pro 3 est d’ores et déjà disponible en pré-commande dans l’ensemble de ces pays, et dans lesquels vous êtes en mesure de commander un modèle avec un processeur Core i3, Core i5, ou processeur Core i7.

Chaque tablette dans la gamme dispose d’un écran 12 pouces et diffère selon le processeur embarqué avec un certain nombre d’options qui incluent donc des puces Intel Core i3, i5 et i7, qui sont complétées par 64 Go, 128 Go, 256 Go ou 512 Go de stockage interne, et 4 ou 8 Go de mémoire vive.

Surface Pro 3

Quant au système d’exploitation, celui-ci est bien évidemment le flambant neuf Windows 8.1, et quelques accessoires sont également disponibles pour cette tablette.

Si vous êtes intéressé, les modèles proposés sont les suivants :

  • Surface Pro 3 64 Go / Intel i3 / 4 Go RAM : 799 euros
  • Surface Pro 3 128 Go / Intel i5 / 4Go RAM : 999 euros
  • Surface Pro 3 256 Go / Intel i5 / 8Go RAM : 1299 euros
  • Surface Pro 3 256 Go / Intel i7 / 8Go RAM : 1549 euros
  • Surface Pro 3 512 Go / Intel i7 / 8Go RAM : 1949 euros

Surface Pro 3 : va t-elle combler les pertes financières ?

Voici les bonnes nouvelles pour les fans de la gamme Surface de Microsoft. Mais, la mauvaise nouvelle pour Microsoft est que cette libération pourrait ne pas être suffisante pour attirer une grosse vague de consommateurs.

Bien que la firme de Redmond n’a pas encore dévoilé les données financières détaillées pour ses tablettes Surface, Computer World a examiné les données disponibles et estime que la gamme Surface aurait pu perdre environ 363 millions de milliards de dollars au dernier trimestre, et 1,7 milliards de dollars depuis que les premières tablettes Surface ont lancées en 2012.

Surface Pro 3

Une partie de cette perte est due à la liquidation de l’inventaire invendu concernant la Surface Mini que Microsoft a décidé d’abandonner avant le lancement cet été.

Microsoft a les poches profondes et la société ne peut se permettre de penser à long terme. Parfois, il faut perdre de l’argent pendant quelques années tout en développant une nouvelle catégorie de produit qui pourrait devenir rentable à long terme. Mais, il est trop tôt pour dire si la gamme Surface tombe dans cette catégorie ou non.

Quoi qu’il en soit, la Surface Pro 3 de Microsoft sera disponible dans les boutiques françaises dès le 28 août prochain, permettant peut-être de relancer l’économie du géant américain.

Mots-clé : MicrosoftSurface Pro 3
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.