close
Smartwatches

iWatch : Swatch s’oppose au dépôt de la marque

Ce n’est pas vraiment une news que de dire que le lancement d’un nouveau produit du secteur de la technologie peut être chaotique. Nous avons entendu à diverses reprises que Apple était très certainement en train de travailler sur une smartwatch, ou quelque chose qui viendra se clipser à notre poignet.
Alors que diverses rumeurs et fuites affluent depuis l’année dernière, il a été mentionné que la firme de Cupertino devrait faire face à des difficultés de conception qui entravent son développement.

Mais, alors que ce dernier pourrait être un premier problème majeur auquel doit se confronter Apple, un autre casse-tête pour Apple pourrait se poser, lié au nom que l’on donne aujourd’hui à ce produit. Si l’année dernière la firme de Cupertino a commencé à déposer la marque iWatch avec divers dépôts de brevets dans le monde, il semblerait que Swatch, un géant sur le marché des montres, ne soit pas totalement satisfait de cette démarche.

Bien qu’à ce jour il ne s’agit que d’une simple rumeur, et qu’il n’est pas gravé dans le marbre que Apple lancera une iWatch, Swatch n’est pas vraiment enclin à laisser Apple choisir un nom bien trop semblable à celui de son iSwatch. C’est en tout cas ce que déclare la société suisse à Bloomberg, qui a été en contact avec les autorités compétentes dans les pays où Apple a déposé le nom.
Apple a commencé l’enregistrement du nom iWatch l’été dernier, notamment au Japon, au Mexique, en Turquie, et en Colombie. D’ailleurs, Apple a déjà du faire face à certains procès, puisque dans ces pays des noms identiques étaient déjà posés, posant quelques problèmes. Dans le cas de “l’iSwatch”, le nom est tout de même différent ce qui pourrait être un coup dans l’eau de la part de Swatch.

Le CEO de Swatch, Nick Hayek, a déclaré que s’il n’est pas prévu de pousser Apple en justice sur la question, c’est une “procédure normale pour protéger notre propre nom de marque”, ajoutant que “nous agissons comme cela pour tous les autres noms de marque que nous avons protégés”.

En effet, la société suisse propose actuellement deux dispositifs iSwatch. Ces dernières sont des montres numériques résistantes à l’eau qui se vendent entre 100 et 140 dollars.

iSwatch

Bloomberg a déclaré que le nom iSwatch est instauré dans “plusieurs dizaines” pays, et que le célèbre horloger est désireux de protéger. Bien que l’on ne sait pas réellement les mesures que l’entreprise envisage de prendre, ou même si elle aurait une chance de gagner un procès avec le titan de technologie des États-Unis, il est normal que celle-ci s’inquiète de la confusion que peut apporter une telle ressemblance.

Avec un marché du smartphone qui atteint aujourd’hui son point de saturation, il est logique que les constructeurs souhaitent aller sur un nouveau secteur, et la portable technologie devrait être la prochaine grande chose. Le patron d’Apple Tim Cook a déclaré en février dernier que sa société travaille sur “quelque chose de vraiment grand” dans de “nouvelles catégories”.

Cependant, savoir si nous verrons ou non l’iWatch reste à déterminer…

Tags : AppleiSwatchiWatchSwatch
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.