Fermer
Mobile

La première tablette avec le Qualcomm Snapdragon 805 arrivera en avril

La dernière puce du processeur de Qualcomm, le Snapdragon 805, devrait être mis à disposition dans les semaines à venir. La première tablette qui sera équipée de la toute dernière génération de puce de Qualcommn va initialement être offerte exclusivement aux développeurs, avec la possibilité de passer commander d’ici la fin du mois d’avril.

En termes de spécifications, la liste est importante et impressionnante. Le processeur 805 se compose d’un processeur quadricoeurs avec une vitesse de pointe à 2,7 GHz, tout en intégrant également un processeur graphique Adreno 420.

La tablette va alors être armée (prenez une profonde respiration) de 3 Go de mémoire vive, de 64 Go de stockage interne, de Android 4.4 KitKat, d’un écran de 10 pouces offrant une gigantesque résolution de 2560 x 1440 pixels, d’un appareil photo de 13 mégapixels capable d’enregistrer de la vidéo au format 4K, un port pour une carte micro-SD au cas où vous manqueriez d’espace, d’un HDMI, un port USB et un lecteur d’empreintes digitales sur la coque arrière. À l’avant, il y a aussi deux autres caméras : une afin de capturer l’entrée gestuelle 3D, et l’autre qui n’est qu’une simple caméra de 2 mégapixels parfaite pour tous vos appels vidéos.

La première tablette avec le Qualcomm Snapdragon 805 arrivera en avril

Le seul petit problème est que cette puissante tablette va disposer d’une maigre batterie de 3400 mAh, ce qui suggère qu’il vous faudra être proche d’une source d’alimentation si vous comptez utiliser abondamment votre tablette.

Des études récentes ont noté des améliorations significatives dans les résultats par rapport au précédent processeur Snapdragon 800, bien que son véritable succès sera basé sur la façon dont il se mesure face à son principal rival, le processeur Moorefield d’Intel, qui a été annoncé plus tôt cette année.

La tablette sera vendue à un prix de 799 dollars.

Mots-clé : QualcommSnapdragon 805
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.