Fermer
Smartwatches

Android Wear vs Pebble : la smartwatch aujourd’hui contre le géant de demain

Google a révélé Android Wear, le premier système d’exploitation exclusivement dédié aux smartwatchs. Si Google a fait allusion au système d’exploitation il y a deux semaines lors du SXSW, désormais a exhibé ce dernier semaine dernière, en publiant un SDK.
Avec sa sortie, Google a révélé que Android Wear aura diverses fonctionnalités, telles que le multi-écran, la pleine intégration de Google Now, ou encore offrir tout le nécessaire pour traquer votre activité. Semblable aux smartwatchs actuelles, les dispositifs sous Android Wear vont vous dire quand bouger, et vous donner toutes les informations journalières, hebdomadaires et mensuelles concernant vos données d’activités.

Mais, comme ce tout dernier OS sorti tout droit de la firme de Mountain View contre un projet très réel qu’est la smartwatch de Pebble, notamment avec la toute dernière Pebble Steel, qui propose une importante collection d’applications dans divers domaines, et notamment celui de la santé.
Qu’il s’agisse de Android Wear ou Pebble, ces deux offrent un SDK, qui permettent aux développeurs de créer des applications, et donner aux smartwatchs la possibilité d’offrir des directions totalement nouvelles.

Alors que les smartwatchs sous Android Wear et la smartwatch Pebble pourraient ne pas être très différentes, les fonctionnalités réelles ont tout de même de grosses différentes. Voici une petite comparaison :

 

Android Wear

Android Wear

Pebble

Pebble Steel
InterfaceCirculaire ou rectangulaireRectangulaire, 50,3 x 32 x 8,4 (mm)
Fitness et Santé OuiOui
Résistant à l’eauLes premières montres sont résistantes à l’eauOui
Apps “User Friendly”OuiOui
Contrôle vocalOui, via Google NowAucun
Compatibilité smartphoneAndroid 4.3+iOS 5+, Android 2.3+
MarketplaceGoogle PlayPebble App Store
PrixNon connu150 euros et 249 euros
DisponibilitéPrintemps 2014Disponible maintenant

La libération du SDK pour Android Wear nous donne un peu plus d’informations sur cette passionnante partie de la technologie portable. Android Wear offre ce que Google appelle le “flux de contexte”, qui est juste une liste verticale de cartes. Les cartes apparaissent une à une montrant les différentes choses que vous voudrez peut-être voir, comme l’heure, la météo, vos SMS, vos e-mails, les directions, ou d’autres actions. Autrement dit, Google a rationalisé ce que proposent les smartphones sous Android, tout en étant beaucoup complet que Pebble. Android Wear offrira également des fonctionnalités multi-écran, ce qui signifie que vous serez en mesure d’utiliser la commande vocale pour accéder au Chromecast de Google, ou encore lancer de la musique sur votre téléphone.

Android Wear est arrivé avec un SDK

Jusqu’à présent, il y a deux montres qui ont été dévoilées comme allant fonctionner sous Android Wear, la Moto 360 et LG G Watch. Tous les deux ont ce qui semble être un simple écran tactile LCD. Les cartes apparaissent pour offrir les différentes notifications que vous pourriez avoir, et fournissent des informations comme par exemple l’état d’un vol, ou la météo actuelle. La Pebble vous avisera de toutes les notifications que vous recevez sur votre smartphone. Mais, celles-ci ne vous seront pas automatiquement affichées dès lors qu’elles ne sont pas pertinentes, comme Android Wear devrait le faire par ailleurs.

Cela dit, Pebble peut avoir une longueur d’avance en allant davantage dans la technique. Bien que celles-ci n’offrent pas la même élégance, l’effet touchy qu’on peut le voir sur Android Wear, elles vont plus loin une fois “connectées”. La possibilité de se connecter à la fois aux dispositifs sous iOS et Android permet aux utilisateurs en possession d’une Pebble d’avoir plus de flexibilité, et l’autonomie offerte d’une semaine signifie que vous n’avez pas à la charger tous les soirs comme vous pourriez avoir à le faire avec un dispositif sous Android Wear. En effet, le choix d’une smartwatch sous Android Wear pourrait également être une question de prix, puisque celle-ci pourrait facilement doubler le prix par rapport aux 150 euros de la Pebble.

Mots-clé : Android WearPebble
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.