Fermer
Smartwatches

Moto 360 : tout sur la smartwatch Android Wear de Motorola

Alors que Google a lâché une petite bombe en ce début de semaine en annonçant Android Wear, et dévoilant que les deux prochaines smartwatchs, disposant de cette version du système d’exploitation mobile optimisé pour tous les objets connectés, seraient la G Watch de LG et la Moto 360 de Motorola, il y avait encore beaucoup d’inconnues sur celles-ci.

Mais, afin de répondre à nos premières interrogations, Motorola organisait un Hangout avec Jim Wicks, le designer en chef de la smartwatch Moto 360 basée sur Android Wear, et la discussion a commencé en parlant du design du produit, et les spécificités qu’elle propose. Malheureusement, si Motorola ne partage pas encore grand-chose sur les spécifications et les détails sur le dispositif, on apprend tout de même que la smartwatch fonctionne réellement puisque Wicks a fait une rapide démonstration de celle-ci, ce qui prouve que ce n’est pas juste un ambitieux concept, et c’est clairement une bonne chose pour tous ceux qui misent sur cette dernière.

Wicks a insisté sur la rotondité de la Moto 360. Le but derrière cela était de convaincre les utilisateurs à l’idée d’avoir une montre connectée ronde. Alors que 85% des montres vendues ont un cadran arrondi, selon Wicks, c’est clairement ce que les gens poursuit-il. Wicks souligne également que c’est une conception qui a été associée à dire l’heure tout au long de l’histoire humaine.

C’est clairement un bon point ! Alors qu’à ce jour les smartwatchs commercialisées sont destinées à offrir tout un tas de fonctionnalités, on en oublierait presque son design, qui pour beaucoup est certainement trop “grossier”. Commercialiser un produit “qui parle” aux consommateurs pourraient être le meilleur moyen de pousser une technologie encore naissante.

La Moto 360 aura la particularité d'être ronde

De même, l’équipe a voulu créé un objet connecté de qualité avec des matériaux confortables afin de la rendre plus accessible, de sorte qu’elle dispose d’un cadran en acier inoxydable et de bracelets en véritables cuir. Ces derniers sont également interchangeables, et Wicks a mentionné que différentes versions arriveront dans un proche avenir, et ce afin de rendre la Moto 360 plus adaptée avec les petits poignets.
Il a mentionné qu’il serait aisé pour les potentiels consommateurs de personnaliser la montre après l’achat de celle-ci, tout en n’oubliant pas de préciser que ces bracelets ne pourraient pas être changés avec à ce que l’on retrouve aujourd’hui sur le marché, ce qui pourrait nous laisser penser que Motorola a décidé d’utiliser un connecteur propriétaire sur la bande en cuir, un peu comme l’a fait Pebble avec sa Pebble Steel.

Les bracelets vont être interchangeables

Comme mentionné précédemment, Wicks ne partage pas beaucoup de nouvelles informations autour des spécifications matérielles pour la Moto 360. Il précise seulement qu’elle serait un peu résistante à l’eau, et qu’il n’y aurait pas de ports externes pour le chargement ou l’accès aux données. Au lieu de cela, la montre possède une méthode de recharge que Motorola ne souhaite pas souhaite pas communiquer à l’heure actuelle.
La batterie est également dit être d’une préoccupation majeure, mais Wicks n’a pas voulu commenter de l’autonomie que celle-ci offrait à la smartwatch.
Enfin Wicks a confirmé qu’il n’y aurait pas d’appareil photo dans la montre, et que celle-ci aurait donc été conçue avec à l’esprit le concept de base de présentation d’informations pertinentes lorsque vous en avez besoin, plutôt que de remplacer toutes les fonctionnalités d’un smartphone dans un si petit écran.

Bien évidemment le prix n’a pas été révélé, mais à la question sur la disponibilité internationale, Motorola prévoirait de l’étendre à l’échelle mondiale, et ce après son lancement initial cet été. En ce qui concerne la compatibilité des périphériques, la Moto 360 fonctionnera avec tous les smartphones Motorola “Android”, et avec n’importe quel appareil Android fonctionnant sous Android 4.3 ou ultérieure.

Alors convaincu ?

Mots-clé : Android WearMoto 360Motorola
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.