Fermer
Tests

Test du Fitbit Flex : un bracelet connecté parfait pour vous suivre au quotidien

Alors qu’il est de coutume aujourd’hui d’avoir un bracelet au poignet, le Fitbit Flex reprend fortement la conception qui a permis à Fitbit de s’imposer sur le secteur encore naissant des objets connectés. Le Fitbit One, qui est maintenant plutôt vieillissant, est un dispositif qui pourrait être trop imposant pour tous ceux qui aiment la discrétion. En effet, compte tenu de la popularité croissante des gadgets de suivi d’activité sur le poignet, il semble normal que Fitbit ajoute une telle option à sa collection, et la Flex est certainement l’un des meilleurs sur ce marché.

Commercialisé 20 € de moins que le Jawbone UP et 50 € de moins que le Nike+ FuelBand, les deux trackers les plus populaires, le Flex est clairement un excellent compromis pour tous. En plus de son prix relativement bas, j’aime réellement le Flex.
Cependant, quitte à choisir, je préfère avoir le Fitbit One, puisque ce dernier est beaucoup plus polyvalent : outre le fait de pouvoir le porter ailleurs qu’au poignet, dans la poche, votre soutien-gorge, votre ceinture, etc …, il affiche également l’heure, la distance parcourue dans la journée, ainsi que le nombre de marches que vous avez grimpées.

Le Flex n’a rien hormis quelques lumières clignotantes qui indiquent si vous êtes proche d’atteindre votre objectif quotidien. Ainsi, le One reste mon tracker d’activité favoris en ce moment, mais le Flex est le meilleur parti pris si vous souhaitez disposer d’un bracelet, en partie parce que vous obtenez tous les autres avantages de Fitbit, et principalement l’expérience du site Web, qui est parmi le meilleur que j’ai vu jusqu’ici.

Fitbit Flex : les bases

Conçu pour être porté toute la journée et toute la nuit, le Fitbit Flex mesure votre activité totale pour chaque période de 24 heures, y compris la qualité de votre sommeil. Il compte les pas et les kilomètres parcourus par jour, calcule les calories que vous brûlez, et avec le site ou une application mobile (iOS et Android), vous pouvez aussi compter les calories consommées, ainsi que définir vos périodes d’activité, que ce soit du vélo ou de la natation, que le Flex ne pas mesurer – imaginer – tout seul.

Fitbit Flex

Comme le Fitbit One et le Jawbone UP, le Flex a une alarme silencieuse qui vibre pour vous réveiller sans déranger quelqu’un d’autre dans la chambre. Le Jawbone UP dispose d’une fonctionnalité de vibration soignée qui vous permet de définir une vibration une fois par heure si vous restez inactif trop longtemps. Je serais ravi de voir cette même fonctionnalité portée vers la ligne de produits Fitbit.

Contrairement au Fitbit One, le Flex ne dispose pas d’un altimètre, qui mesure les escaliers grimpés et autres changements d’élévation.

Le Fitbit Flex, est un Fitbit One au poignet

Une nouvelle métrique ajoutée avec le Fitbit Flex est le nombre de minutes actives, ou le nombre de minutes avec une intensité modérée que vous avez atteinte par jour.

Fitbit Flex : conception

Comme son nom l’indique, le Flex est flexible, et s’avère être aussi confortable que le Jawbone UP, un bracelet similaire et mince, et est beaucoup moins gênant à porter que le plus difficile Nike+ FuelBand.

Le Flex est disponible en deux tailles, petit (140 à 176 mm) et grand (161 à 209 mm). Chaque bracelet mince s’enroule autour du poignet et s’attache avec deux embouts le long d’un ensemble de trous, de sorte que vous pouvez l’ajuster en fonction de la taille de votre poignet.

Contenu de la boîte du Fitbit Flex

Dans la boîte, vous allez disposer d’un bracelet avec un petit objet en plastique replié à l’intérieur, qui n’est autre que le tracker, ainsi que d’un chargeur USB et un dongle USB pour la synchronisation sans fil.

Deux bracelets disponibles dans la boîte

Pour charger le tracker, il vous suffit de le retirer de son logement du bracelet, et le connecter au câble USB. Et comme vous pouvez le faire sortir, cela signifie que vous pouvez également opter pour un bracelet coloré si le coeur vous en dit.

Fitbit vend le Flex en noir, ardoise ou en rose, avec trois autres couleurs de bracelets disponibles : bleu marine, mandarine, et bleu ciel. Théoriquement, vous pourriez le sortir du bracelet et le glisser dans votre poche, mais les résultats ne seraient pas aussi précis selon les représentants Fitbit, et ce puisque l’appareil est spécialement calibré pour être porté sur le poignet.

Multiples coloris pour le Fitbit Flex

Comme mentionné, le Flex n’embarque pas d’écran de visualisation. Cinq petites diodes agissent comme des indicateurs précisant la façon dont vous êtes proche de la réalisation de votre objectif – comme le fait de devoir effectuer 10 000 pas, la valeur par défaut. Le bracelet vibre une fois que vous atteignez votre objectif, mais vous ne pourrez pas savoir exactement où vous en êtes – une des principales raisons que je préfère le Fitbit One.

Le Flex a marqué de gros points dès lors que j’ai vu ses capacités de connectivités, notamment avec les technologies Bluetooth et NFC embarquées, ce qui signifie qu’il est possible de synchroniser le bracelet sans fil avec un appareil à tout moment, et ce que ce soit un iPhone ou un dispositif Android, offrant ainsi à tout moment des statistiques détaillées au sein de l’application Fitbit. La plupart du temps, je me suis appuyé sur la synchronisation sans fil activée par le dongle inclus et relié à mon ordinateur.

Chaque fois que vous êtes à l’intérieur à une distance inférieure à 6 mètres environ de la clé électronique branchée à votre ordinateur, la synchronisation du Flex s’effectue automatiquement. En conséquence, mes statistiques sont fréquemment actualisées au cours de la journée, (j’ai le dongle sur mon ordinateur de bureau actuellement).

Fitbit Flex : installation et utilisation

La configuration d’un compte Fitbit et de le relier à votre Flex prend guère de temps. Le branchement de la clé électronique USB, et le fait de connecter le bracelet électronique lance un petit téléchargement sur votre ordinateur Mac ou Windows, qui permet la synchronisation sans fil de votre appareil. Vous verrez un message à l’écran pour créer un compte Fitbit ou vous connecter à un compte existant.
De là, vous allez devoir renseigner quelques informations sur vous, telles que la taille, le poids, l’âge et le sexe, permettant ainsi à Fitbit de calculer combien de calories votre corps peut brûler dans la journée.

Si vous voulez perdre quelques kilos ou maintenir votre poids, le service web peut calculer combien de calories vous devriez manger en un jour. Il y a un onglet offrant la possibilité d’enregistrer ce que vous avez mangé, ainsi que certains autres onglets pour gérer votre sommeil, ou encore renseigner vos activités qui ne sont pas comptées par le Flex.

Visualisation de votre activité sur le site Web
Enregistrement de vos aliments

Le compte en ligne Fitbit a des tonnes de fonctionnalités à offrir à l’utilisateur. Associez-le avec la balance connectée Fitbit Aria, et vous pourrez disposer de toutes vos pesées automatiquement. Vous pouvez même garder un œil sur votre tension artérielle et votre taux de glucose si vous avez les bons dispositifs. La compatibilité avec d’autres applications est complète et ajoute de la valeur à un dispositif déjà haut de gamme.

Fitbit Flex : autonomie

La batterie du Flex, et c’est vraiment le cas avec tous les produits Fitbit, a vraiment une autonomie remarquable. Vous pouvez facilement disposer de votre bracelet pendant quelques jours sans avoir besoin de le recharger – et une autre grande caractéristique du site, c’est qu’il estime la quantité d’énergie restante dans votre Flex.

Lorsque j’ai parlé avec certains représentants de Fitbit, ils m’ont expliqué que quelques-unes des fonctionnalités relevées manquantes dans le Flex, telles qu’un écran absent sur l’appareil, ou encore l’absence également d’un altimètre, ont été mûrement réfléchies. En effet, il s’agit-là de décisions conscientes visant à maintenir le bracelet connecté, léger, confortable, à un bas prix, et surtout afin d’offrir durée de vie de la batterie décente.
Après avoir passé plusieurs jours à porter un Flex, j’ai vite oublié qu’il était là, et je pense qu’ils ont fait les bons choix.

Fitbit Flex : verdict

Si vous voulez spécifiquement un tracker activité en forme de bracelet, le Fitbit Flex est le meilleur que vous trouverez aujourd’hui sur notre territoire – cependant d’autres devraient rapidement arriver après qu’ils aient été annoncés lors du dernier CES. Il est extrêmement confortable, à un prix très compétitif, élégant, simple, et le plus important de tous, est livré avec tous les avantages d’un compte web sur le site de Fitbit.

Avec sa facilité de synchronisation à un ordinateur, un iPhone ou un smartphone Android, il est aussi très pratique. Le suivi du sommeil et une alarme silencieuse pour le réveil, sont des caractéristiques merveilleuses, même si je serais ravi de voir Fitbit voler la fonction d’alarme du Jawbone UP – il vibre pour vous rappeler de vous lever et de vous bouger une fois par heure.

À un prix identique, le Fitbit One reste le meilleur traqueur d’activité sur le marché, mais si vous préférez porter un tracker autour de votre poignet, n’hésitez pas à commander un Fitbit Flex.

Mots-clé : FitbitFitbit FlexfitnessFlexSmartBand
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.