Fermer
Tests

Test du Chromebook HP 14 : il est temps de prendre au sérieux Chrome OS

Alors que je me posais la question il y a quelques semaines si le fait de disposer d’un Chromebook pouvait m’être utile, il a fallu très peu de temps avant que notre partenaire HP me fasse parvenir le Chromebook HP 14. Avant de vous livrer en détails mes impressions sur ce dernier, et sur le système d’exploitation en lui-même, sachez que je suis encore plus convaincu qu’il y a en effet de bonnes raisons d’acheter un Chromebook.

En effet, le nouveau Chromebook de HP n’a pas eu beaucoup à faire pour m’impressionner. La plupart des autres Chromebooks sont de petites machines bon marché avec des spécifications décevantes. Bien sûr, la seule exception est le magnifique Chromebook Pixel de Google, que presque personne ne peut se permettre, hormis si vous avez les moyens et si vous résidez outre-Atlantique.

Abandonnant en quelques minutes un Lenovo ThinkPad, pour me retrouver sur le Chromebook, je dois dire que la passation de pouvoir s’est faite en douceur, et ce grâce à l’écosystème de Google qui m’a permis de retrouver rapidement tous mes petits sans aucune difficulté.

En fait, plus le temps passe avec ce Chromebook HP 14 en main, et plus je me dit que le passage à une tablette de 10 pouces est inutile, alors que l’on peut avoir en main le HP Chromebook 11, qui selon ma dernière prise en main est vraiment d’une excellente facture.

Chromebook HP 14 : prise en main

Chromebook HP 14 : caractéristiques

Avant de commencer à vous présenter le produit, voici les caractéristiques du Chromebook HP 14 :

  • Dimensions : 344 x 240 x 20 cm
  • Poids : 1,9 Kg
  • Système d’exploitation : Google Chrome OS
  • Processeur : Intel Celeron 2955U Haswell cadencé à 1,4 GHz
  • Mémoire : 4 Go
  • Stockage : 16 Go d’espace de stockage SSD avec un port pour carte SD
  • Écran : 14 pouces HD BrightView rétroéclairage LED offrant une résolution de 1366 x 768 pixels
  • Caméra frontale : Webcam HP TrueVision avec microphone numérique intégré
  • Connectivité : Bluetooth 4, Wi-Fi (802.11a/b/g/n), 2 ports USB 3.0, 1 port USB 2.0, 1 Port HDMI
  • Batterie : Jusqu’à 10 heures d’autonomie

Note : Vous pouvez découvrir davantage de photos depuis la galerie Google+

Chromebook HP 14 : design et conception

Il n’y a aucun moyen que vous confondiez le Chromebook HP 14 avec son prédécesseur, le Chromebook HP Pavilion 14, qui a été dévoilé au début de l’année 2013. Si ce dernier arrivait en un seul coloris, noir, et mis à part son grand écran, il était assez cheap dans le sens où les spécifications étaient moindres et sa conception en deçà des attentes.

Il y a seulement quelques Chromebooks intégrant la toute dernière puce Haswell d’Intel et ce Chromebook HP 14 est le meilleur, et ce sans aucune constestation. Le Chromebook est bien évidemment un grand dispositif, donc si vous cherchez un petit appareil de compagnie, ce n’est pas vers ce dernier que vous devez vous tourner.

Le Chromebook HP 14 offre arrive en trois coloris : corail orangé (un orange brillant tirant sur le rouge), blanc neige et bleu-turquoise. C’est sans aucun doute l’ordinateur le plus ostensiblement accrocheur que j’ai jamais utilisé jusqu’ici.

Une superbe conception pour ce Chromebook HP 14

Sous l’écran, une conception bien pensée qui lui permet de réduire l’épaisseur du dispositif.

Un clavier d'excellente facture

Le clavier me rappelle mon ancien MacBook blanc, et ses touches en plastiques, parfaitement espacées offrant une parfaite rapidité lors de la saisie. D’ailleurs, je vous mets au défi de trouver qu’il s’agit d’un Chromebook et non du MacBook si je vous montre uniquement le clavier.
Le pavé tactile, un problème pour un bon nombre d’ordinateurs portables, est donc une expérience étonnamment fluide. Le clavier est sensible, et ce même si les touches sont un peu grossières et que les lettres ne sont que des autocollants.
Le clavier a clairement été optimisé pour Chrome OS : la touche Caps Lock a été remplacée par le bouton de recherche global de Google, et un certain nombre de touches ont été modifiées à la place des traditionnels boutons F1, F2 … sur les claviers Windows, par des raccourcis de Chrome OS.

Côté droit du Chromebook HP 14

Les Chromebooks ont toujours été petits, dépouillés de connectiques, se concentrant uniquement sur le fait de ​​vous donner accès au navigateur. Mais, sur le côté droit vous trouverez l’emplacement d’un port USB 2 et d’un lecteur de carte SD ainsi que le port pour l’alimentation. Le bloc d’alimentation est un peu grossier à mon goût, mais étant donné que vous pouvez facilement vous en passer au moins pour une journée, ce ne sera peut-être pas un problème pour la majorité d’entre vous.

Côté gauche du Chromebook HP 14

De plus, sur le côté gauche, vous trouverez de la connectique, puisque l’on va disposer d’un port entrée/sortie audio, de deux ports USB 3.0 et d’un port HDMI afin de projeter le contenu sur un téléviseur ou tout autre périphérique connecté.

Les haut-parleurs se retrouvent sous l'ordinateur

Sur le dessous de l’appareil, vous allez retrouver des ouvertures dédiées à la ventilation, ainsi que deux haut-parleurs.

Chromebook HP 14 : écran

Au début, j’ai été rebuté par la taille de celui-ci, et puis j’ai commencé à l’utiliser et je suis littéralement tombé sous le charme de son clavier et son grand écran. En effet, dès lors que vous dépliez l’ordinateur, celui-ci vous offre un parfait écran de 14 pouces. J’aime la taille, mais je continue d’espérer pour disposer de Chromebooks avec des écrans offrant une résolution bien plus élevée que ce que l’on retrouve aujourd’hui.

Malgré une résolution en deçà de mes espérances l'écran de 14 pouces est agréable

En effet, certes l’écran est grand, mais il n’est pas particulièrement lumineux et n’a pas vraiment de grands angles de vision. Cependant, le plus gros problème c’est sa résolution de 1366 x 768 pixels, qui est à peine acceptable sur un écran de 11,6 pouces, et qui s’avère presque inutilisable sur un écran de 14 pouces. Avec 111 pixels par pouce, le texte devient flou et déformé, et au lieu d’icônes nettes et claires, ces derniers sont difficiles à discerner. Malheureusement c’est clairement le gros point faible de ce Chromebook qui a tout pour lui.

C’est particulièrement frustrant parce que HP a tant d’autres choses à faire valoir sur ce dernier.

Chromebook HP 14 : logiciel

La configuration de Chrome OS est très rapide vous avez juste besoin de connecter votre compte Google

Le Chromebook HP 14 fonctionne avec le système d’exploitation de Google, Chrome OS, qui est le même que ce que vous pouvez trouver sur n’importe quel autre Chromebook. Il n’y a rien de spécial que HP a ajouté sur l’appareil, et après une connexion avec votre adresse Gmail dès le démarrage de l’ordinateur, tout ce que vous avez installé précédemment sur un Chromebook est synchronisé sur ce dernier. Ce sera également le cas si vous utilisez abondamment le navigateur Chrome et que vous avez installé des applications depuis le Chome Web Store. En effet, celles-ci, ainsi que tous vos favoris vont être automatiquement synchronisés dès lors que vous vous authentifiez.

Google Chrome OS a continué de s’améliorer avec le support décent pour les applications hors ligne, ce qui signifie que vous pourrez utiliser l’ordinateur sans avoir besoin d’une connexion active comme tout le monde semble le penser. D’ailleurs, sachez que je suis en train d’écrire cet article depuis le Chromebook avec l’application Text, dans le train et donc avec une connexion Internet plutôt bancale…
Si vous ne pourrez toujours pas télécharger des films pour les visualiser en mode hors ligne, sachez que vous pouvez tout de même travailler ou vous amuser avec des photos stockées localement.

Chrome OS

En quittant le Chromebook HP 14 pour repasser sur mon MacBook Pro, j’ai commencé à regarder ce que je faisais sur ce dernier, et le constat que j’ai fais, est que je travaille rarement en mode déconnecté. En effet, que ce soit pour écrire des articles, ou dans mon travail quotidien d’ingénierie, je ne travaille en mode déconnecté qu’avec peu de programmes – mon IDE PhpStorm et éventuellement mon éditeur de texte. Au final, c’est très minime.

Travaillez-vous réellement souvent déconnecté ? Si la réponse est non, alors vous ne devriez pas être trop inquiet sur l’utilisation d’un Chromebook comme un ordinateur à la maison.

Enfin, parlons justement du développement ! Si vous êtes habitués par l’utilisation d’un IDE et que vous n’avez que ce dernier en tête, inutile d’aller plus loin… En effet, vous ne le trouverez pas sur la toile. En revanche, si vous n’êtes pas rebuté au changement, alors sachez qu’il y a aujourd’hui sur la toile des IDE Web assez complet et pouvant fonctionner en mode hors ligne. Idem pour du SSH, une application Chrome fera très bien l’affaire pour vous connecter. Autrement dit, il y a des solutions, il suffit de les apprivoiser.

À ce stade, Chrome OS est encore un système d’exploitation limité, mais ce n’est pas la fonctionnalité première qui est le problème. On le sait tous, Chrome OS est idéal pour la lecture d’e-mails ou encore la navigation Web. Il n’y a presque rien que vous ne pouvez pas faire avec un Chromebook, autre que le montage vidéo ou des jeux sur PC.
Mais pour tout ce qu’il offre, Chrome OS en est encore à ses débuts et la plateforme pourra être non intuitive pour certains. Par exemple, le gestionnaire de fichier local est encore trop basique, et dès que vous avez plus de quelques applications installées, il est plus difficile de les organiser et les trouver.

Chromebook HP 14 : utilisation et expériences

J’ai écrit quelques articles pour le BlogNT – dont celui-ci – en utilisant le Chromebook HP 14 et je trouve qu’il n’y a aucun frein à écrire à un rythme soutenu pour être tout à fait honnête. Je suis très efficace avec le Chromebook, profitant de tous les outils qui lui sont offerts – pas de notifications qui viennent vous poluer, un système hyper réactif, etc …

Pour résumer mes expériences avec le Chromebook HP 14, voici mes avantages et les inconvénients.

Avantages :

  • Grand écran
  • Performances rapides avec une quantité de mémoire vive conséquente
  • Autonomie décente
  • Clavier très agréable
  • Prix ​​raisonnable

Inconvénients :

  • Un poids élevé pour les purs nomades
  • Un écran avec une résolution trop basse
  • Les haut-parleurs stéréo se retrouvent sous la coque

Chromebook HP 14 : autonomie

HP affirme que le Chromebook 14 vous offre une autonomie de 9,5 heures d’autonomie et lors de mes tests, j’ai pu “garder en vie” ce dernier pendant bien plus d’une journée. Je l’ai utilisé pendant de nombreuses heures, que ce soit en train, à la maison, avec une connexion Wi-Fi irrégulière, et s’il y a bien une chose dont je me suis pas soucié c’est bien la durée de vie de la batterie.

Chromebook HP 14 : verdict

Le Chromebook HP 14 est plus qu’un simple ordinateur portable de “seconde utilisation”, notamment grâce à sa grande taille d’écran, permettant de profiter pleinement de la navigation sur Internet dans le navigateur Chrome, son clavier de très bonne facture, et d’une autonomie décente.

Il est à peu près le Chromebook parfait pour mon utilisation au quotidien, mais j’aimerais bien disposer d’un écran offrant une plus haute densité de pixels et de facto une meilleure résolution. J’entends beaucoup de gens demander un tel modèle, et j’espère que nous le verrons en 2014.

Le Chromebook HP 14 est très bien conçu, avec un excellent clavier, une connectique qui va satisfaire tous les besoins – on a plus de ports USB que sur un MacBook, une charnière solide, et une coque extérieure bien conçu lui donnant un aspect très classe.

Certes il est un peu lourd, mais après l’avoir utilisé à plusieurs reprises dans un sac à dos et me balader avec, j’avoue que ce détail a vite été occulté.

Mots-clé : ChromebookChromebook 14HP
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.