Fermer
Périphériques

Amazon expérimente la livraison par des drones autonomes

Entre le lancement d’un programme annonçant des livraisons le dimanche, et se préparant pour la première vague de clients frénétiques désireuses de recevoir leur colis pour les fêtes de fin d’année, Amazon a été très occupé ces dernières semaines. Mais cela n’a pas empêché son PDG, Jeff Bezos, de parler à 60 Minutes de quelque chose de nouveau et d’étonnant, rapporte The Next Web.

60 Minutes est semble t-il plus qu’heureux de montrer quelque chose qui a suscité un “Oh mon Dieu !” de Charlie Rose, présentateur du programme. L’exclamation semble provenir d’un plaisir plutôt que d’une inquiétude, mais il nous laisse nous en faire notre propre opinion.

Alors qu’est-ce que Bezos a dans ses cartons ? Les drones de son nouveau programme Amazon Premium Air pourraient objectivement être utilisés comme véhicules de livraison autonomes. À écouter le CEO du géant de la vente en ligne, ces drones électriques – ou “octocopters” comme il les a nommé – pourraient offrir des prestations de moins de 30 minutes. Naturellement, la taille de ces drones signifie qu’il y a une limite supérieure stricte à ne pas dépasser pour le transport de marchandises, mais Bezos dit qu’ils peuvent transporter des paquets aux alentours des 2 kg, et effectuer des allers-retours dans un rayon de 16 km, ce qui représenterait 86% des commandes chez Amazin.

Amazon Premium Air, l'avenir de la livraison chez Amazon ?
Allons-nous voir une armée de drones envahir le ciel ?

Mais, ne vous attendez pas à voir l’un d’eux débarquer sur le palier de votre porte de si tôt. La FAA n’a toujours pas donné sa bénédiction à ces drones domestiques, ce qui signifie que dès lors que Amazon sera légalement en mesure d’apporter le premier avion en ligne ne pourra être avant 2015 – une vision dont Bezos se dit “optimiste”. À ce jour il n’y a également aucun mot sur la société avec qui travaille Amazon sur le développement de son parc de drones, mais à ce stade, il ne manque pas de concurrents qui travaillent ardemment pour apporter des drones dans le monde des affaires.

Quoiqu’il en soit, dès que Amazon aura la permission d’envoyer ses drones et aura compris comment éviter que vos paquets soient abandonnés en vol, Bezos a promis, qu’il y aura une flotte de drones chargés d’expédiés les paquets dans le ciel. Bezos sait qu’il y a du travail à faire, mais son message d’aujourd’hui était simple : se préparer au futur.

Mots-clé : Amazondrones
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.