Fermer
PériphériquesTechnologies

Pour ASUS, la sortie d’un premier Chromebook devrait arriver au début de l’année 2014

En septembre de cette année, Google a promis que nous verrions de nouveaux Chromebooks arriver de plusieurs constructeurs au cours des mois à venir. Google a accordé une attention particulière aux versions nouvellement conçues, que ce soit par Acer ou encore HP – même si l’un d’eux semble avoir des problèmes – ainsi que les nouveaux entrants avec ASUS et Toshiba. Ces Chromebooks seraient alimentés par la micro-architecture d’Intel Haswell, aidant grandement à améliorer l’autonomie de ces dispositifs, quelque chose qui a été pointé du doigt à de nombreuses reprises.

Et bien, il semble que ASUS va faire le premier pas. Dans une conférence téléphonique à ses investisseurs, le PDG de Asustek, Jerry Shen, a annoncé que deux nouveaux produits Chromebook seraient commercialisés dans le monde vers la fin du Q1 de l’année prochaine – couvrant janvier – mars.

Les rumeurs et les rapports de l’industrie ont longtemps laissé entendre que le fabricant de PC taïwanais allait s’étendre dans plusieurs domaines de l’informatique à l’avenir, tels que les Chromebooks et les smartphones, comme un moyen de compenser une forte baisse de son activité de PC traditionnel basé sur Windows. Apparemment, les Chrome OS de Google, qui visent souvent à être des ordinateurs portables moins chers pour les étudiants et les consommateurs d’entrée de gamme, est une option plus attrayante.

Même avec de plus en plus de fabricants à miser sur Chrome OS, la plateforme Chromebook se bat pour gagner de parts de marché. Selon les chiffres IDC plus tôt cette semaine, le marché du Chromebook dispose de 1% de part de marché sur tous les PC/tablettes vendus au cours du 3ème trimestre de l’année 2013. Samsung a ouvert la voie avec environ 652 000 Chromebooks expédiés, et d’autres constructeurs représentaient un “petit volume”. ASUS semble vouloir secouer ce faible nombre.

Selon le Taipei Times, le premier ensemble de Chromebooks que l’entreprise va commercialiser, sera composé d’un modèle de 11,6 pouces au prix de 199 dollars, et un plus grand, de 13.3 pouces, commercialisé pour 249 dollars.

Si ces prix sont réels, cela signifierait que le Acer C720 de 11 pouces serait plus cher que le 11 pouces de ASUS et au même prix que la version 13 pouces. Il serait également moins cher que la récente initiative (et temporairement indisponible) optimisée du HP Chromebook 11 conçu par Google.

HP Chromebook 11

Alors que l’on aurait pu s’attendre à voir arriver une puce Haswell dans ces derniers comme le suggérait Google, ces nouveaux ordinateurs portables ASUS pourrait tout simplement embarquer une puce Tegra 4 ou encore le “Bay Trail” de Intel, si l’on en croit les diverses références découvertes dans le code source de Chromium.

De plus, Asus prévoit de montrer ces dispositifs portables lors du Computex de l’année prochaine au début du mois de juin. Cela n’est pas surprenant, étant donné que tous les constructeurs là-bas se penchent sur ce que va être le futur.

Le temps, comme toujours, nous le dira. Pour l’instant, aucun autre détail n’a été fourni suite à cet entretient, que ce soit concernant les spécifications, mais également des informations sur les dispositifs.

Mots-clé : ASUSChrome OSChromebookGoogle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.