Fermer
ActualitésJeux

Petites confidences d’un passionné de jeux-vidéos : la review GTA V

Retour à San Andreas ! Le dernier opus de Grand Theft Auto a probablement été un des jeux les plus attendus de l’année et est aujourd’hui plein de promesses. Je vais vous livrer mes premiers ressentis sur le jeu après 10 heures de jeu.

Petites confidences d'un passionné de jeux-vidéos : la review GTA V

Un scénario bien ficelé

Dans l’univers de GTA V, vous pouvez contrôler trois hommes différents : Franklin, Michael et Trevor. Franklin est un gangster qui revoit ses ambitions à la hausse au cours du jeu. Michael, un ancien braqueur connu et reconnu, reprend du service afin de régler ses problèmes de famille. Et enfin, Trevor, lui, possède une société qui revend de la Meth, une drogue bio fabriquée par ses usines.
Ces trois hommes vont travailler ensemble tout au long du jeu afin de réaliser les pires crimes dans les quartiers miteux de Los Santos.

Capture d'écran de GTA V

 Plus qu’un jeu, un univers

Vos missions se dérouleront à Los Santos, seul et unique quartier de GTA V, un des trois principaux quartiers de GTA San Andreas. Mais n’ayez crainte, la carte de Los Santos est aussi importante que celle de Liberty City dans GTA IV ! A titre de comparaison (pour les fans de Rockstar), la carte est presque quatre fois plus grande que celle de Red Dead Redemption !

Gameplay corrigé sans trop d’évolutions

Les Gameplays de GTA IV et GTA V sont assez similaires, aucune évolution flagrante. Néanmoins, Rockstar a tout de même corrigé un grand nombre de défauts et amélioré les animations (déplacements, affrontements, etc.).
En revanche, il y a une nouveauté sur le contrôle des personnages : chacun d’eux possède une aptitude qu’il devra utiliser lors du jeu. Par exemple, Franklin a une compétence en conduite, aussi vous pouvez modifier la vitesse du temps afin de mieux contrôler votre véhicule.

Capture d'écran de GTA V

Chaque personnage peut faire évoluer ces compétences en faisant du sport pour améliorer son endurance (tennis, golf, vélo, natation, etc.), en s’entraînant au stand de tir afin d’être plus précis, etc.

Préparez votre braquage

Ma première grande surprise a été de pouvoir préparer et organiser un braquage : c’est tout simplement stupéfiant !
Pour réaliser un hold-up, vous devez planifier et préparer votre attaque en volant des armes, des véhicules et divers équipements afin de la réussir au mieux. 

Capture d'écran de GTA V

Vous devez ensuite choisir un plan d’attaque : frappez la banque en force ou de façon stratégique. Ce choix déterminant influencera le déroulement de votre braquage.

Pour le succès de votre mission, vous vous entourerez d’une équipe de spécialistes : conducteurs, tireurs, pirates informatiques, etc.
 

Mon point de vue, après 10 heures de jeu

Après une dizaine d’heure de jeu, je trouve que GTA V correspond parfaitement à mes attentes avec des nouveautés et effets assez bluffants. Rockstar a poussé l’expérience encore plus loin avec le Social Club qui vous permet, via votre Smartphone, de nourrir votre chien afin de le dresser, vous pouvez également tunner vos voitures, visualiser la carte de jeu, etc.

Un univers très vaste, des activités comme le triathlon assez addictives, des moyens de locomotion très variés en passant du vélo à l’avion. Des parallèles avec les anciens jeux de Rockstar les LOST, Liberty City, etc. Les carnages, à la GTA London, sont de retour, l’objectif de votre mission est de tuer un maximum de citoyens en un temps record.

Ma seule et unique critique est que pour le moment, le jeu me semble trop simple. J’espère vraiment que cela va se complexifier après une vingtaine d’heures de jeu.

Mots-clé : Grand Theft Auto VGTA 5GTA VReview
Pierre Berghof

L’auteur Pierre Berghof

Passionné par l’écosystème du Web et du High Tech, je suis un féru de jeux-vidéos depuis mes plus jeunes heures. J’aime tester les nouveautés, partager mes impressions, échanger et apprendre auprès des autres !