close
ActualitésGoogle

Rembrandt van Rijn célébré dans le doodle du jour

Après ce 14 juillet, et le doodle dédié à la fête nationale, Google nous gratifie aujourd’hui d’un nouveau “gribouillis” dont ces graphistes ont le secret. Cette fois-ci, ce n’est plus la patrouille de France qui est mise à l’honneur, mais Rembrandt van Rijn.

Pour commémorer le 407ème anniversaire de la naissance de l’un des plus grands peintres de tous les temps, Google a donc publié un portrait du célèbre peintre hollandais Rembrandt van Rijn et graveur sur sa page d’accueil. Le logo Google apparaît comme une gravure sur le fond de la toile.

Rembrandt van Rijn en doodle du jour

Rembrandt van Rijn est considéré comme l’un des plus grands peintres de l’histoire de l’art. Au début de sa carrière artistique, Rembrandt a principalement réalisé des portraits, dont un dixième d’entre eux étaient des autoportraits, mais les thèmes bibliques ont formé le noyau de l’œuvre de Rembrandt.

Né le 15 juillet 1606, Rembrandt van Rijn, Rembrandt Harmenszoon van Rijn pour être plus précis, était le huitième des dix enfants. Rembrandt ne venait pas d’une famille d’artistes ou d’artisans, comme beaucoup de ses contemporains. Son père était meunier et d’une mère fille de boulanger.

Ses œuvres les plus célèbres sont : Leçon d’anatomie du docteur Tulp (1632), Le Festin de Balthazar (1635), Night Watch (1642), Bethsabée au bain tenant la lettre de David (1654) et Le Syndic de la guilde des drapiers (1662). Toutefois, il dispose d’une énorme collection d’autoportraits, y compris ce que Google met aujourd’hui à l’honneur, l’Autoportrait avec béret et col droit, qui allait devenir son héritage.

Rembrandt est décédé à l’âge de 63 ans, le 4 octobre 1669 à Amsterdam.

Tags : doodlemortpeintrepeintureRembrandt van Rijn
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.