Fermer
ActualitésJeux

Le difficile projet de Google d’entrer dans le monde du jeu vidéo

Selon les dernières rumeurs et des “personnes familières avec le sujet”, Google serait en train d’être actif dans le domaine du jeu vidéo, avec le développement d’une console de jeu vidéo sous Android. Le dispositif est dit être l’un des nombreux projets secrets que le géant du Web a dans les cartons, car elle vise à pousser son système d’exploitation mobile, Android, au-delà du domaine du smartphone et de la tablette.
Les sources du WSJ indiquent que le plan de développement de la console est une réaction à des rumeurs selon lesquelles la prochaine Apple TV supportera en quelque sorte les jeux vidéos. Il y a aussi le succès de la très récente Ouya, la console sous Android qui vient de finir une campagne Kickstarter avec un énorme succès puisque plus de 8,5 millions de dollars de financement ont été récoltés, contre une cible de 950 000 dollars.

Google aurait également développé une montre connectée plus communément nommée SmartWatch, disposant également de l’OS mobile Android, et continue de travailler sur une version plus rentable de son Nexus Q, sa station de streaming qui était tombé à l’eau avant même qu’elle ne soit réellement lancée. Ce que rapporte le WSJ revient à savoir ce qu’il y a derrière les bureaux du pôle R&D de Google, qui pourtant est bien gardé.

Android pourrait être la vedette de la future console de jeux Google

En supposant que les sources soient exactes et qu’une console de jeux made in Google est réellement dans les projets du géant de la recherche, la possibilité la plus évidente est qu’un dispositif verra le jour dans le même esprit que la console Ouya, GameStick, ou même le Shield de Nvidia. Google sait l’importance du prix pour le consommateur soucieux de son budget. C’est pourquoi le tout premier opus du Nexus Q a été abandonné si rapidement, et c’est pourquoi les Chromebooks pourraient un jour tirer leur épingle du jeu..

Cela dit, voir arriver Google sur un nouveau secteur en tant que novice, est-il quelque chose de viable, et la firme arrivera-t-elle à imposer sa marque ?

Ouya se distingue à bien des égards, puisque nativement elle ne peut pas être connectée sur n’importe quel store autre que le sien pour fonctionner, et c’est bien là que le bas blesse. Les utilisateurs de Google Play sont effectivement enclins à devoir se restreindre de la bibliothèque de jeux fournis sur Android, et ce jusqu’à un hacker offre un OS piraté. Bien sûr, c’est seulement une question de temps, mais la plupart des consommateurs – en particulier les moins technophiles d’entre eux – ne vont pas attendre.

Le GameStick, Shield, et leurs différents concurrents (qui sont de plus en plus nombreux) offrent un produit qui est plus en ligne avec ce que pourrait proposer Google. La rumeur de la console de jeu et le Nexus Q remis au goût du jour peuvent éventuellement être le même produit.

La

Le dispositif en forme de sphère a été spécialement conçu pour offrir le contenu de Google Play sur votre téléviseur, mais son prix de 299 dollars – supérieur au 200 dollars de son concurrent Apple TV – a conduit à l’annulation de sa mise en vente. Alors que faire si la mise à jour du Nexus Q se révèle être plus qu’une box dédiée aux médias en streaming ?

La tendance actuelle est de caser tout ce que vous aimez en un seul endroit ! La PlayStation 4, la Xbox One, et même la Wii U sont toutes des consoles pensées pour s’intégrer à votre service de télévision, et elles offrent toutes différentes applications de divertissement qui n’ont rien à voir avec les jeux vidéo.
Dans certains cas, comme avec YouTube, c’est une situation où vous avez du contenu en continu à partir de ce que Google propose. La capacité d’une console à éliminer les intermédiaires pourrait offrir un certain nombre d’avantages en termes de présentation et d’accessibilité.

Une telle démarche serait certainement judicieuse, et soucieux d’offrir un console peu cher et apporter Android, pourrait permettre à Google de toucher un marché encore plus vaste. Il y a même des occasions d’innover en utilisant des outils que les concurrents n’ont tout simplement pas accès. On pourrait imaginer une association entre les Google Glass et la console pour les jeux… Les joueurs jouent généralement un rôle important en aidant à pousser le développement de la technologie vers le grand public, et les Glass pourraient apporter des idées novatrices à des expériences interactives.

En tout cas, il est important de souligner que Google va se trouver en concurrence dans un espace encombré, notamment si elle appose simplement un logo sur une autre console de jeu sous Android. Elle doit innover, et se distinguer de la concurrence, et également s’aligner sur le prix des consoles à faibles coûts actuellement sur le marché.
Quoi qu’il arrive, vous pouvez parier que la R&D de Google est déjà en train de réfléchir à toutes les possibilités, et essayent de trouver la meilleure réponse qui convient à l’entreprise.

Êtes-vous favorable à voir arriver une console Android avec la marque Google dans votre salon ?

Mots-clé : AndroidConsoleGoogle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.