Fermer
ActualitésRéseaux sociaux

Vine dispose d’un moteur de recherche non officiel, nommé Vinecrawler

Alors qu’il est devenu de plus et plus populaire, il y a encore de nombreuses choses que l’on ne puisse pas faire avec Vine. Alors que l’API de l’application n’est pas publiquement sortie, et malgré le fait que les développeurs soient impatients de sauter dessus, nous voyons quelques exemples de certaines idées éalisées par certains développeurs en attendant une sortie officielle de l’API. La dernière application tiers de Vine nous provient de John Mullerleile, qui a développé Vinecrawler, un rudimentaire – mais utile – moteur de recherche pour les vidéos Vine.

Vine dispose d'un moteur de recherche non officiel, nommé Vinecrawler

Même pour un court laps de temps, naviguer à travers ce moteur de recherche de Vine peut faire remonter à la surface des vidéos drôles et d’autres parfois embarrassantes pour certains utilisateurs, puisque l’on peut passer à la découverte d’un ivrogne de soirée à un enfant qui se dit membre d’un gang ! Vinecrawler marche seulement par mots clés, ce qui signifie que vous allez facilement trouver ce qui vous intéresse.

Cependant, Vinecrawler n’est pas exactement un moteur de recherche complet. Sans l’API, Mullerleile, comme tout autre développeur qui a publié une application tierce de Vine, travaille avec une quantité limitée de données.

Pourtant, c’est un impressionnant boulot, et un plaisir de nous en faire profiter. Mullerleile a créé Vinecrawler en adoptant une approche similaire que les développeurs de VineRoulette et VinePeek. Un algorithme fait le gros du travail de parcours des tweets pour trouver tous les mots clés avec le mot “Vine” quelque part dans ces tweets. Dans le cas de Mullerleile, l’extraction de données lui a valu 10 jours, et quatre millions de tweets plus tard, il a créé un catalogue assez complet.

Tout ce qu’il avait à faire était alors d’organiser cette information dans une interface utilisateur, lui donnant un semblant de moteur de recherche. Une belle touche qu’il ajoute à Vinecrawler est un aperçu dans la colonne de droite des Vine qui apparaissent dans les résultats.

Vine dispose d'un moteur de recherche non officiel, nommé Vinecrawler

En développant Vinecrawler, Mullerleile a offert aux utilisateurs de Vine un service telle une plateforme servant à la découverte de contenus. Mullerleile explique dans son blog qu’il a simplement voulu en savoir plus sur la plateforme Vine dont il se servait.

Ce qu’il a constaté c’est tout simplement qu’il ne peut pas tout à fait définir l’utilisateur atypique de Vine. Les utilisateurs viennent “tous de différents milieux de vie, de géographies, de revenus ; tous les genres, les âges, les races, les origines” dit-il. “Ils l’utilisent de toute sorte de façons, parfois hilarantes, ridicules, ou étranges, mais toutes résolument humaines”.

Mullerleile conclut que depuis qu’il s’est aperçu que tout type de personne utilise Vine, il n’est pas surpris que l’application se soit propagée partout si rapidement. De quoi entrouvrir de bonnes perspectives pour l’avenir du service … et qui sait, peut-être que Vine voudra s’appuyer sur le moteur de recherche de Mullerleile !

Mots-clé : APImoteur de rechercheVine
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.