Fermer
ActualitésWeb

À quoi ressemble une attaque par déni de service (DDoS) ?

MediaTek annonce ses puces Dimensity 1200 et Dimensity 1100 5G

L’arme de choix pour de nombreux hacktivistes est le déni de service distribué, ou attaque DDoS. En substance, plusieurs utilisateurs se passent le mot pour cibler un serveur et inonder ce dernier avec autant de trafic qu’il en faut pour qu’il s’effondre sous la charge, rendant ainsi le site Web qu’il héberge indisponible. C’est assez facile à comprendre, mais une représentation visuelle viendrait certainement modéliser concrètement la puissance impressionnante de cette forme particulière d’attaque en ligne.
Comme je l’ai déjà mentionné par le passé, les attaques DDoS sont très populaires parmi les Anonymous.

Aujourd’hui grâce à Ludovic Fauvet nous avons une représentation visuelle d’une telle attaque par déni de service. Il dit que son site Web, VideoLAN, a connu une attaque massive DDoS le 23 avril dernier. Il a réussi à capturer ce à quoi l’attaque ressemble en temps réel :

Ce qui est formidable à propos de cette vidéo est qu’elle montre le nombre de requêtes qui frappent les autres parties du site en même temps. Comme des milliers de requêtes arrivent sur la section “Misc” du site, vous verrez peut-être que 20 hits sur la section “Images”.

Heureusement, les attaques DDoS causent rarement des dommages durables. Le site Web est généralement opérationnel après avoir stoppé l’attaque. Pourtant, des attaques semblables sont la crainte de tous les hébergeurs et webmasters.

Mots-clé : attaqueDDosDéni de servicevidéovisualisation
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.