fermer
IA

Bing Image Creator : des images générées par l’IA de DALL-E dans votre navigateur

Bing Image Creator : des images générées par l'IA de DALL-E dans votre navigateur

Microsoft ne ralentit pas son élan dans le domaine de l’IA générative. Un mois à peine après avoir lancé Bing Conversation, basée sur ChatGPT, l’entreprise présente aujourd’hui Bing Image Creator, qui permet de générer des images à partir de texte directement dans votre navigateur. Microsoft 365 Copilot, un assistant IA pour l’efficacité au travail, a également été récemment présenté.

Bing Image Creator vous permet de créer des images à partir de texte en utilisant DALL-E, le modèle d’IA texte-image d’OpenAI. Microsoft indique qu’elle utilise une version « avancée » de DALL-E, bien que la société n’ait pas précisé en quoi elle différait du modèle DALL-E 2 actuel. Cela n’est pas très différent de la façon dont Bing Conversation a été annoncé, qui fonctionnait sur GPT-4 avant même que le nouveau modèle ne soit annoncé.

Avec Image Creator, Microsoft intègre la création d’images au sein même de Bing Conversation. À l’aide d’invites telles que « dessiner une image » ou « créer une image », ainsi que de descriptions et d’informations contextuelles telles que le lieu ou l’activité, Bing Conversation produira désormais une série d’images correspondant à vos invites. Il est même possible de choisir l’un des styles artistiques. Microsoft le qualifie de « copilote créatif » et donne des exemples tels que « créer un visuel pour une newsletter » ou « trouver de l’inspiration pour redécorer votre salon ».

Bing Image Creator sera déployé uniquement dans le mode créatif de Bing Conversation, qui est le mode le plus expérimental et imaginatif de Bing Conversation. Bing Image Creator sera bientôt disponible dans les modes équilibré et précis, qui sont plus sûrs.

Un lancement prudent

Microsoft explique qu’elle procède par étapes afin d’éviter certains des résultats les plus alarmants du lancement initial de Bing Conversation. En particulier, Microsoft a indiqué que des « optimisations continues » étaient apportées à la manière dont Bing Image Creator gère les chats à plusieurs tours.

« Nous continuons à penser que la meilleure façon de commercialiser ces technologies est de les tester soigneusement, en public, là où tout le monde peut donner son avis », a déclaré Microsoft dans un communiqué de presse.

Bing Image Creator sera d’abord disponible dans la preview de Bing sur les smartphones et les ordinateurs de bureau. Il suffit d’ouvrir la barre latérale dans le navigateur Edge en cliquant sur l’icône Bing à droite de la barre d’adresse. Vous pourrez également y accéder directement depuis Bing Chat dans le navigateur Edge à l’adresse bing.com/create.

Bien qu’elle ne soit disponible qu’en anglais dans un premier temps, Microsoft précise que d’autres langues seront ajoutées au fil du temps.

D’autres mises à niveau sur Bing

Outre Bing Image Creator, Microsoft a également annoncé des mises à jour des pages de recherche plus traditionnelles de Bing, qui mettent en œuvre l’IA de manière inédite. Les Stories et les Knowledge Cards 2.0 sont deux nouveaux widgets visuels qui apparaissent dans des recherches spécifiques. Les Stories sont un résumé visuel de votre recherche qui fournit des sujets supplémentaires sur lesquels cliquer, des images, de courtes vidéos, des graphiques, des chronologies, etc.

Les Knowledge Cards 2.0 sont une version actualisée des anciennes cartes Bing, avec une « expérience inspirée des infographies et alimentée par l’IA, qui fournit des faits amusants et des informations clés en un coup d’œil ». L’objectif, selon Microsoft, est de rendre l’expérience plus immersive.

Il est agréable de voir que Microsoft met l’accent sur l’amélioration de Bing lui-même, en particulier avec tout l’accent mis sur l’IA générative.

Tags : bingBing Image CreatorDall-E
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.