Fermer
ActualitésGoogle

Google montre ce que c’est que d’utiliser les Google Glass

L'iMac va-t-il connaître un changement de conception radical ?

Cela fait presque un an que Google a dévoilé sa vision de son projet concernant les lunettes du futur – Google Glass, mais aujourd’hui, la société a élargi les précommandes et a publié une nouvelle vidéo, montrant comment les lunettes affichent les interactions et les services en pleine utilisation !

Google avait initialement ouvert les précommandes lors de l’évènement Google I/O en 2012, permettant aux développeurs et certains médias de réserver leur place afin d’obtenir dans leurs mains les premières séries de Google Glass. Depuis lors, les employés de Google – y compris Sergey Brin – ont fait des tournées aux États-Unis (et d’autres pays), afin de les tester sur le terrain et en prenant des photos à partir de nombreux événements très médiatisés.

La vidéo ci-dessous démontre les capacités photo et vidéo des lunettes, ainsi que les fonctionnalités de partage, ainsi que la navigation et l’intégration de Google Now. En élargissant les précommandes, Google veut mettre ses Google Glass dans les mains d’un plus grand nombre d’utilisateurs, “et de faire parti de l’avenir de Glass”.

Pour postuler, vous devez indiquer à Google ce que vous feriez si vous aviez les “Glass” sur Twitter et Google+ en 50 mots ou moins. Vous devez inclure le hashtag – mot-dièse – #ifihadglass, mais vous pouvez également ajouter jusqu’à 5 photos ou inclure une vidéo de 15 secondes.

Parmi les autres exigences, vous ayez besoin d’avoir au moins 18 ans et vivent aux États-Unis. Malheureusement, si vous (comme moi) vivent à l’extérieur des États-Unis, vous devrez attendre…

À noter que ce matin je vous indiquais que Google offrait quelques extraits sur l’évènement top-secret Glass Foundry, un évènement dédié aux Google Glass.

Mots-clé : Google Glassprécommandes
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.