close
PériphériquesTechnologies

Sony lance la PlayStation 4, mais sans réellement montrer la console, le prix ou la disponibilité

Tous les amateurs de jeux-vidéos s’étaient donnés rendez-vous ce matin à minuit ! Rendez-vous incontournable pour les fanboys, les keynotes Apple sont le moment pour ces derniers de se réjouir des nouveaux produits de la firme, venant ainsi confirmer toutes les rumeurs qui ont fuité sur la toile pendant x mois ! Idem dès lors que Samsung ou encore LG lancent leur propre évènement !
Ce matin donc, ce sont les fans de jeux-vidéos, et plus particulièrement de la société Sony Computer Entertainment, qui attendaient avec impatience l’évènement programmé à une heure tardive chez nous ! En effet, après que de nombreuses rumeurs aient dévoilé ce que pourrait être la future génération de Playstation, il était temps pour Sony de confirmer toutes ces spéculations… Mais là, le drame !

En effet, si nous sommes habitués à des conférences de presse bien scénarisées où le nouveau matériel est dévoilé d’une manière contrôlée, Sony, en faisant preuve un peu de naïveté, n’a pas réussi à faire exactement ce que les fans de la marque attendaient lors de cet évènement dédié à la console.

En dépit d’un programme qui a duré plus de deux heures, Sony n’a pas réussi à montrer plus qu’un nouveau contrôleur, quelques notes sur les entrailles de l’appareil – octo-core x86, et 8 Go de RAM – et des images tentaculaires de ses partenaires. Voilà comment refroidir une ambiance par une conférence bien terme si j’en crois les nombreux tweets de ce matin, certains se demandant même pourquoi ils sont restés éveillés.

Sony lance la PlayStation 4, mais sans réellement montrer la console, le prix ou la disponibilité - PlayStation 4 : processeur octo-core x86, 8GB GDDR5

Parmi les faits manquants on pourra mentionner la date de lancement de la PlayStation 4, son coût, et le plus important peut-être son aspect et ses spécifications ! En bref, tout ce que nous savons, c’est qu’elle va disposer d’un contrôleur – DualShock 4 – légèrement différent que son prédécesseur, et qu’il existe, au moins sous forme éthérée.
Bien plus, nous ne savons pas quelle forme les jeux prendront vraiment, c’est-à-dire sous forme physique ou en téléchargement numérique…

Sony lance la PlayStation 4, mais sans réellement montrer la console, le prix ou la disponibilité - PlayStation 4 : contrôleur DualShock 4

Apple est le contrepoint évident à l’événement de Sony aujourd’hui, car la firme de Cupertino est extrêmement cohérente dans sa capacité à annoncer un nouveau matériel, la montrant en personne, détaillant ses spécifications, et annonçant une date de sortie, même s’il n’est pas disponible en ce moment même.

La PlayStation 4, qualifiée tout au long de la conférence comme une “plateforme” et non une “console”, reste une énigme. Partant d’une bonne volonté, Sony a réussi à ne rien faire pour combler son public et intéresser les plus énigmatiques envers la plateforme. L’équipe de Xbox doit être pris de vertige.

Tout en notant que dès le début que la PlayStation 3 est une plateforme bien meilleure que Netflix – société proposant des films en flux continu sur Internet ainsi que des locations de films par courrier aux États-Unis et au Canada, aujourd’hui Sony annonce que la nouvelle console vise directement les joueurs – les joueurs masculins, compte tenu de la cohorte des orateurs qu’il y avait sur scène.

En revanche, Microsoft a travaillé d’arrache-pied depuis des années pour repositionner la ligne de sa Xbox exclusivement dédié aux jeux, plutôt comme un média et de divertissement pour toute la famille. Sony prend le chemin inverse. Microsoft devrait annoncer sa prochaine console Xbox à l’E3 !

Tout comme on peut l’avoir avec les ordinateurs, les dispositifs mobile, le monde du jeux-vidéo est en perpétuel combat ! Malheureusement, il semble que Sony se soit pris les pieds dans le tapis cette fois-ci…

Tags : E3KeynotePlayStation 4Sony
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.