close
Réseaux sociaux

Le premier article officiel de Twitter post-Musk affirme « qu’aucune de nos politiques n’a changé »

Le premier article officiel de Twitter post-Musk affirme « qu’aucune de nos politiques n’a changé »

Le premier article sur le blog officiel de Twitter depuis la prise de contrôle de la plateforme par Elon Musk vient d’être mis en ligne, et il contient des informations surprenantes. La plus surprenante, du moins pour nous, est qu’apparemment « aucune des politiques [de Twitter] n’a changé ».

À première vue, le fait que Twitter utilise un article officiel pour dire « aucune de nos politiques n’a changé » depuis le rachat par Elon Musk ressemble à un mensonge. L’acquisition de Twitter par Musk a entraîné une grande variété de changements organisationnels, allant d’un nouveau processus décisionnel basé sur des sondages ouverts à de nouvelles attentes en matière d’emploi qui ont provoqué la démission de milliers d’employés.

En fait, la situation est plus nuancée. Pour la comprendre, il faut examiner de plus près le modèle économique de Twitter, au-delà du flot inépuisable de tweets de Elon Musk. Ce que dit le dernier article de blog de Twitter n’est pas un mensonge ; il s’agit plutôt de rassurer les principales parties prenantes de la plateforme.

Pour comprendre le plus récent article du blog Twitter, il faut répondre à une question étonnamment délicate : comment Twitter gagne-t-il de l’argent ? La réponse courte à cette question est « la publicité ». Selon Investopedia, la publicité est de loin la principale source de revenus du service, représentant environ 89 % des recettes de Twitter.

En tant que personnalité publique, Elon Musk a une image à cultiver, celle d’un outsider iconoclaste transformant une culture d’entreprise statique et malsaine. En tant que PDG et unique actionnaire de Twitter, il a besoin d’un espace numérique stable et confortable pour que les utilisateurs puissent consommer des publicités. Jusqu’à présent, il n’a pas réussi à le faire. Les annonceurs ont déserté Twitter en masse ; plus de la moitié des principaux clients du service se sont désistés depuis la prise de contrôle par Musk.

Rien a évolué

Le premier article du blog de Twitter 2.0 se concentre donc le gros dilemme actuel : le pic de discours haineux, de trolls et d’absurdités toxiques qui a suivi le rachat par Musk. Comme le rapporte Gizmodo, c’est ce qui fait fuir les annonceurs de la plateforme. L’article détaille la stratégie de modération du contenu de Twitter, rassurant les lecteurs sur le fait que, malgré le changement de propriétaire et les déclarations de Musk sur la liberté d’expression, les personnes qui s’expriment de manière non rentable continueront à être expulsées de la plateforme.

En ce sens, la politique de Twitter n’a pas vraiment changé. L’attitude de la plateforme à l’égard des discours haineux, des trolls et de tout ce qu’elle qualifie de « contenu illicite » est ce qu’elle a toujours été : désamplifier, démonétiser, interdire. Selon les propres termes de Musk, Twitter ne deviendra pas un « paysage infernal » de discours non modérés sous sa direction.

Tags : TwitterTwitter 2.0
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.