close
Web

Proton Mail et Calendar s’améliorent encore

Proton Mail et Calendar s'améliorent encore

Les produits de Proton axés sur la confidentialité et la sécurité sont géniaux. Et si vous utilisez Proton Mail et/ou Proton Calendar, ils sont sur le point de devenir encore meilleurs, car Proton a annoncé une poignée de nouvelles fonctionnalités pour ces deux services.

Six nouvelles fonctions sont prévues pour ProtonMail, notamment l’envoi programmé, qui vous permet de planifier la livraison des e-mails à des moments précis, ainsi que des protections de suivi pour réduire le nombre de traqueurs d’e-mails, empêcher les expéditeurs de savoir quand vous avez ouvert un e-mail, etc. Vous pourrez définir des rappels pour vérifier les e-mails et y répondre, les classer par catégorie et rechercher le contenu des messages.

Proton a lentement fusionné tous ses services avec une marque et des fonctionnalités analogues, et cela ne saurait tarder. La société a déclaré dans son blog : « L’un de nos objectifs pour 2023 est de renforcer les intégrations entre produits au sein de l’écosystème Proton. […] Si vous écrivez un courriel et joignez un fichier qui dépasse la limite de taille de Proton Mail, il sera automatiquement téléchargé sur Proton Drive et envoyé sous forme de lien sécurisé. De même, nous vous faciliterons l’enregistrement des pièces jointes aux e-mails que vous recevez dans Proton Drive ».

Proton Calendar présente une liste d’améliorations moins importante, mais tout de même considérable. Par exemple, vous pourrez créer des listes de tâches et partager votre calendrier avec d’autres utilisateurs de Proton, et vous pourrez passer à des vues de calendrier/agenda plus pratiques. Avec les améliorations apportées aux deux services, Proton tente d’atteindre la parité des fonctionnalités avec les services de concurrents comme Google, tout en maintenant intact l’engagement de la société en matière de sécurité et de confidentialité.

Tags : Proton CalendarProton Mail
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.