fermer
Google

Google Drive vous permet désormais de sélectionner une date d’expiration pour les fichiers avant de les partager

Google Drive vous permet désormais de sélectionner une date d'expiration pour les fichiers avant de les partager

Dans un récent article de blog, Google a annoncé qu’elle déploie actuellement deux nouvelles fonctionnalités de contrôle d’accès à Google Drive pour certains utilisateurs de Workspace.

Si vous utilisez Google Drive pour partager des fichiers avec vos collègues, vous savez probablement que vous pouvez fixer une date d’expiration pour leur accès. Toutefois, vous ne pouvez le faire qu’après avoir déjà partagé le fichier. Désormais, avec la nouvelle mise à jour, Google vous permettra de définir une date d’expiration de l’accès avant de partager votre projet avec vos collègues.

Pour ce faire, il vous suffit d’appuyer sur le menu Éditeur, de sélectionner l’option « Ajouter une expiration » et de choisir la date à laquelle vous souhaitez que l’accès soit révoqué. En plus de cela, la nouvelle mise à jour vous permettra de définir des dates d’expiration pour les éditeurs également. Auparavant, vous ne pouviez définir une telle date que pour les spectateurs et les commentateurs.

Les nouvelles fonctionnalités seront disponibles pour les clients à but non lucratif et les entreprises disposant de Google Workspace Business Standard, Business Plus, Enterprise Essentials, Enterprise Standard, Enterprise Plus, Education Plus et Education Standard.

Selon Google, le déploiement des nouvelles fonctionnalités se fait à un rythme rapide, ce qui signifie que tous les utilisateurs éligibles devraient les recevoir au cours des deux prochaines semaines.

En outre, les nouvelles fonctionnalités seront activées par défaut ; les utilisateurs ne pourront pas les désactiver, et elles seront également disponibles sur la version Android de l’application Google Drive d’ici la fin novembre.

Tags : Google DriveGoogle WorkspaceWorkspace
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.