close
Web

Netflix va réprimer le partage de mots de passe à partir de 2023

Netflix va réprimer le partage de mots de passe à partir de 2023

Après avoir lancé des programmes pilotes dans plusieurs pays d’Amérique latine au début de l’année, Netflix a décidé de sévir contre le partage des mots de passe à l’échelle mondiale.

Pour ce faire, le titulaire du compte principal devra payer un petit supplément pour chaque utilisateur qui accède à ce compte, mais qui vit dans un autre foyer. Le montant du supplément n’a pas encore été révélé, mais s’il est analogue à celui des programmes pilotes, les titulaires de comptes doivent s’attendre à payer environ 3 euros par mois pour inclure jusqu’à deux personnes vivant en dehors de leur foyer.

Netflix a annoncé ce changement lors de sa dernière conférence téléphonique sur les résultats trimestriels, le mardi 18 octobre, et a déclaré que le changement entrerait en vigueur au début de 2023.

Si le titulaire d’un compte décide de demander poliment à ses invités Netflix de ne plus utiliser son mot de passe, il peut désormais migrer son profil et tous ses paramètres vers un nouveau compte à l’aide d’un outil de migration dévoilé par Netflix en début de semaine.

En juillet, le directeur de l’innovation produit de Netflix, Chengyi Long, a souligné le problème que pose à l’entreprise le partage « généralisé » de comptes entre foyers, en déclarant que cela « compromet notre capacité [à long terme] à investir dans notre service et à l’améliorer ».

Netflix retrouve des couleurs

Les données publiées mardi par Netflix révèlent que l’entreprise compte désormais 223 millions d’abonnés dans le monde, ce qui indique un ajout net de 2,4 millions d’utilisateurs au cours du trimestre de juillet à septembre. Après avoir perdu 200 000 abonnés au premier trimestre et près d’un million au deuxième — et prévu 4,5 millions de nouveaux abonnés pour le trimestre en cours — Netflix se réjouira de l’apparent revirement du nombre d’abonnés.

En effet, après la publication des résultats, le PDG de Netflix, Reed Hastings, n’a pas caché sa joie, déclarant : « Dieu merci, nous en avons fini avec les trimestres réduits ».

Dans un autre grand mouvement du géant du streaming vidéo, Netflix a récemment annoncé un niveau avec publicité coûtant 6 euros par mois, soit 3 euros de moins que son niveau Essentiel sans publicité. Le service Essentiel avec publicité, qui comporte certaines restrictions, sera disponible à partir du 3 novembre.

Tags : Netflix
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.