close
Apps

WhatsApp permet désormais de supprimer un message vieux de deux jours pour tout le monde

[Unsplash]

WhatsApp a introduit une version mise à jour de la fonction « Supprimer pour tous ». Cette nouvelle mise à jour vous permet désormais de supprimer un message envoyé même s’il date de deux jours.

WhatsApp a annoncé ce changement par un récent tweet, suggérant que vous serez en mesure de « désenvoyer » un message envoyé à un individu ou à un groupe de discussion après 2 jours et 12 heures.

Jusqu’à présent, WhatsApp offrait une fenêtre de suppression de 1 heure, 8 minutes et 16 secondes pour vous permettre de supprimer un message envoyé dans un chat. Cette fonctionnalité a été introduite en 2017. Donc maintenant, si vous pensez avoir envoyé un mauvais message à une personne et qu’il n’est toujours pas lu, vous pouvez sélectionner l’option « Supprimer pour tout le monde » pour le faire disparaître du chat.

Pour ce faire, il suffit de se rendre dans une fenêtre de chat et d’appuyer longuement sur un message à supprimer. Appuyez sur l’option « Supprimer pour tous » et le tour est joué. Cette fonctionnalité est désormais disponible pour les utilisateurs et il suffit de mettre à jour l’application pour commencer à l’utiliser.

Pour rappel, WhatsApp a testé en version bêta cette augmentation de la période de suppression des messages depuis un certain temps maintenant. On s’attendait auparavant à ce qu’elle offre une fenêtre de 7 jours, mais elle s’est maintenant contentée de 2 jours, peut-être en raison de problèmes de confidentialité.

Pendant ce temps, WhatsApp a également déployé plus largement la possibilité de réagir à un message avec n’importe quel emoji. De plus, l’application vous permet désormais d’ajouter jusqu’à 512 membres à un groupe, d’envoyer des médias d’une taille maximale de 2 Go, de mettre en sourdine les autres membres d’un appel de groupe ou de leur envoyer un message pendant l’appel en appuyant longuement sur la tuile de leur nom.

Tags : WhatsApp
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.