close
Périphériques

Les nouveaux chargeurs GaNPrime de Anker se déclinent en plusieurs formes originales

Les nouveaux chargeurs GaNPrime de Anker se déclinent en plusieurs formes originales

Anker vient de dévoiler la nouvelle génération de la technologie du nitrure de gallium (GaN) avec une série de puissants nouveaux chargeurs qui peut suivre les appareils mobiles les plus gourmands en énergie tout en vous permettant de voyager léger.

La nouvelle gamme de chargeurs GaNPrime de la société offre des niveaux de puissance allant de 65 à 150 watts, tout en étant jusqu’à 53 % plus petits que la plupart des autres chargeurs. Et grâce à la nouvelle fonction PowerIQ 4.0, rendue possible par les dernières avancées de la technologie GaN, les chargeurs GaNPrime multiport d’Anker peuvent ajuster dynamiquement la puissance de sortie à la volée afin que chaque appareil connecté reçoive le courant dont il a besoin pour une charge rapide et efficace.

La gamme GaNPrime d’Anker

L’une des caractéristiques les plus innovantes de la nouvelle gamme de chargeurs GaNPrime d’Anker est sa capacité à détecter intelligemment et à donner la priorité à l’appareil dont le niveau de batterie est le plus faible, plutôt que de se concentrer simplement sur l’appareil de plus grande capacité. Cela permet non seulement de s’assurer que la puissance de charge va aux appareils qui en ont le plus besoin, mais aussi de maximiser l’efficacité de la charge en répartissant la puissance plus efficacement.

La majorité des appareils électroniques modernes utilisent des batteries au lithium-ion. En raison de la chimie de ces cellules, la charge ralentit normalement lorsque les batteries approchent de leur pleine capacité. Un chargeur qui donne la priorité à une grosse batterie d’ordinateur portable déjà à 80 % perdra un temps considérable à essayer de recharger cette batterie alors que ce temps pourrait être utilisé plus efficacement pour recharger rapidement un smartphone ou une tablette presque épuisés.

Le PowerIQ 4.0 de Anker garantit une utilisation optimale de votre temps de charge en se concentrant sur la charge rapide des appareils dont le niveau de puissance est plus faible.

Chargeur Anker 747 GaNprime

Anker propose 6 nouveaux chargeurs GaNPrime pour une variété d’utilisations, le chargeur Anker 747 GaNPrime 150W (qui ne sera pas commercialisé en France) étant le fleuron de la gamme. Le Anker 747 offre un total de 150 watts de puissance de charge sur trois ports USB-C et un port USB-A, dans une taille à peine plus grande qu’un étui de charge AirPods Pro. Il est également 38 % plus petit que le chargeur MacBook Pro de 140 W d’Apple. Il ne prend pas en charge la spécification USB-C 2.1 qui vient d’être publiée, et vous n’obtiendrez donc qu’un maximum de 100 watts sur chaque port USB-C (et 22,5 watts sur le port USB-A), mais c’est plus que suffisant pour charger tous les ordinateurs portables, sauf les plus énergivores, à des vitesses maximales, et il en reste suffisamment pour charger un smartphone et un wearable en même temps.

PowerIQ 4.0 peut également vérifier et ajuster dynamiquement cette répartition de la puissance toutes les 3 minutes, ce qui permet non seulement de s’assurer que la puissance va toujours aux appareils qui en ont le plus besoin, mais aussi de réduire les temps de charge en général. Par exemple, Anker note qu’un chargeur GaNPrime peut alimenter simultanément une paire d’ordinateurs portables MacBook Pro de 14 pouces de 67 W tout en réduisant le temps de charge global de 62 minutes.

La bonne nouvelle, c’est que vos ordinateurs portables, smartphones et tablettes n’ont pas besoin de caractéristiques particulières pour prendre en charge PowerIQ 4.0. Anker promet que ses nouveaux chargeurs GaNPrime seront compatibles avec plus de 1 000 appareils dès leur sortie de l’emballage.

Power Bank Anker 733 GaNPrime

Pour ceux qui ont des besoins plus modestes, les chargeurs Anker 737 GaNPrime 120 W (94,99 euros) et 735 GaNPrime 65W (59,99 euros) offrent deux ports USB-C et un port USB-A dans des tailles plus compactes. Anker propose également la banque d’alimentation 733 GaNPrime PowerCore 65W (qui ne sera pas commercialisé en France), qui peut charger jusqu’à trois appareils à partir d’une prise murale à 65 watts ou d’une batterie intégrée à 30 watts.

 

Station de charge Anker 727 GaNPrime en champagne

Pour les bureaux mobiles, la station de charge Anker 727 GaNPrime 100W (qui ne sera pas commercialisé en France) offre deux ports d’alimentation secteur en plus d’une paire de ports USB-C et USB-A, tandis que la barrette d’alimentation USB Anker 613 GaNPrime 65W (qui ne sera pas commercialisé en France) ne comporte qu’un seul port USB-A, ce qui constitue une solution plus abordable pour ceux qui n’ont pas besoin de la station de charge rapide de 100 watts.

Un impact environnemental positif

Grâce à leur taille réduite et à leur efficacité énergétique accrue, les chargeurs GaN sont également excellents pour l’environnement. Ils coûtent moins de ressources à construire et à expédier, et ils gaspillent moins d’énergie pour transformer le courant de votre prise murale en énergie pour vos appareils électroniques.

Anker affirme que ses nouveaux chargeurs GaNPrime améliorent l’efficacité globale de cette conversion de 2 % par rapport à ses précédents chargeurs, qui étaient déjà en avance sur le plan de l’efficacité énergétique. En utilisant les derniers semi-conducteurs GaN au lieu des circuits de charge traditionnels, les chargeurs d’Anker promettent de réduire les émissions de carbone de 30 %.

« GaN nous permet de changer complètement la façon dont nous chargeons nos appareils électroniques en offrant une meilleure efficacité de transfert de puissance, des vitesses de charge plus rapides et des chargeurs plus petits et plus portables », a déclaré Steven Yang, PDG d’Anker Innovations, dans le communiqué de presse de la société. « Nos partenaires ont fourni un accès exclusif à une technologie GaN de pointe qui nous a permis de créer des chargeurs qui durent plus longtemps et sont plus durables ».

Tags : AnkerGaNGaNPrime
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.