close
OS

Microsoft a accidentellement publié Windows 11 pour les PC non pris en charge

Microsoft a accidentellement publié Windows 11 pour les PC non pris en charge

La première mise à jour majeure de Windows 11 (prétendument appelée Sun Valley 2 ou 2H22) serait prête à être publiée, mais certains tests de dernière minute semblent avoir soulevé des questions sur les exigences matérielles strictes de Microsoft pour faire fonctionner le système d’exploitation. Elle a été accidentellement diffusée à tous les membres du programme Windows Insider dans le cadre de la Release Preview — même sur des appareils non pris en charge.

Comme rapporté par Windows latest, Microsoft a poussé Windows 11 22H2 dans le canal Release Preview le 7 juin, qui comprend des fonctionnalités telles que le glisser-déposer, un meilleur menu Démarrer, un nouveau gestionnaire de tâches, et Mica pour les applications Win32. Certains utilisateurs sur Reddit ont rapidement remarqué qu’ils ont également reçu des mises à jour sur des systèmes qui ne supportent pas officiellement le système d’exploitation en raison de ses exigences TPM 2.0 ou de l’utilisation de processeurs plus anciens.

Il convient de noter que d’autres utilisateurs dans le même fil de discussion Reddit ont également confirmé que malgré leur participation au programme Insider, leurs propres machines non prises en charge n’ont pas reçu la mise à jour, de sorte que cela ne semble pas être quelque chose qui est arrivé sur tous les systèmes.

Quoi qu’il en soit, la mise à jour a depuis été entièrement supprimée et Microsoft a fait une déclaration, affirmant qu’il n’est pas prévu de modifier les exigences matérielles actuelles pour Windows 11. « Il s’agit d’un bug et l’équipe compétente enquête sur ce problème », a indiqué Microsoft. « Les exigences n’ont pas changé ».

Seuls les membres du programme Insider auront été affectés par ce problème. Quant à une version complète de 22H2, la plupart des sources estiment actuellement une date de sortie en octobre pour le moment où Sun Valley 2 sera disponible pour le public, arrivant pour le premier anniversaire de Windows 11 — octobre 2021.

Les exigences n’ont pas changé

Le fait que Windows n’ait pas respecté ses propres exigences matérielles pour Windows 11 pourrait inciter certains développeurs et amateurs à trouver des solutions de contournement supplémentaires afin d’adapter le système d’exploitation à des machines plus anciennes, même si un bug en était la cause initiale. Le fait qu’il s’agisse d’une erreur pure et simple est une indication suffisante que cela pourrait être plus facile que vous ne le pensez.

Windows 11 requiert officiellement les processeurs Intel Coffee Lake ou Zen 2 de 8e génération et plus, à quelques exceptions près. Bien qu’il existe des moyens simples d’installer Windows 11 sur des processeurs non pris en charge, Microsoft ne laisse même pas ses membres Windows Insider installer officiellement des versions bêta du système d’exploitation sur des PC non pris en charge, de sorte que cette erreur de diffusion est plutôt inhabituelle.

Tags : 22H2MicrosoftWindows 11
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.