close
Smartwatches

Huawei Watch GT 3 Pro : une belle smartwatch avec un design haut de gamme

L’année dernière, alors que Google et Samsung bouleversaient le secteur des smartwatches Android, Huawei a également annoncé qu’elle lançait la Huawei Watch 3 sur un nouveau système d’exploitation propriétaire appelé HarmonyOS 2. Elle a ensuite poursuivi avec la Huawei Watch GT 3. Ce n’est donc pas une grande surprise que Huawei soit de retour avec la Huawei Watch GT 3 Pro.

Le 18 mai marque l’annonce mondiale de la Huawei Watch GT Pro. Cette smartwatch premium haut de gamme sera déclinée en deux versions : une édition Titane et une autre, légèrement plus petite, Céramique. Les deux modèles seront dotés de matériaux haut de gamme, d’une superbe qualité de fabrication et de spécifications analogues.

La Huawei Watch GT 3 Pro Titane sera légèrement plus volumineuse et s’orientera davantage vers un design traditionnellement masculin. Le cadran de la montre atteindra 46,6 mm, tandis que l’écran lui-même sera un panneau AMOLED de 1,43 pouce, avec une résolution de 466 x 466 pixels, et intégrera un verre saphir pour une durabilité maximale. La montre connectée sera légèrement plus fine que sa prédécesseure et aura une épaisseur totale de 10,9 mm.

La Huawei Watch GT 3 Pro Céramique offrira une version plus délicate de la smartwatch et s’adressera probablement davantage à un public féminin. Le cadran de la montre sera légèrement plus petit (42,9 mm). Par conséquent, l’écran AMOLED est également réduit, et passe à 1,32 pouce. Le panneau aura la même résolution et l’écran lui-même est également fait de verre saphir.

Sous le capot, les deux versions de l’appareil sont pratiquement identiques sur le plan matériel. La Huawei Watch GT Pro 3 est compatible avec le système d’exploitation propriétaire Harmony OS de la marque, Android et iOS. Elle dispose d’un certain nombre de capteurs dédiés — ceux de fréquence cardiaque et de température en plus d’un accéléromètre, d’un gyroscope, d’un magnétomètre et d’un baromètre.

Une grosse autonomie

La GT Pro 3 est dotée d’une couronne de montre rotative qui permettra un certain contrôle matériel, comme l’allumage et l’extinction de l’appareil. La smartwatch ne pourra être rechargée que sans fil (à 5 W) et ne dispose d’aucun port. Elle prend en charge les technologies Bluetooth, NFC et GPS et dispose d’un microphone et d’un haut-parleur. L’appareil est doté d’une résistance à l’eau IP68.

En dehors du design et des tailles, la seule différence notable entre les éditions Céramique et Titane sera en termes d’autonomie de la batterie. La Huawei Watch GT 3 Pro Titate aura presque le double de l’autonomie maximale d’environ 14 jours, tandis que la Huawei Watch GT 3 Pro Céramique fait pâle figure en comparaison avec seulement 7 jours d’utilisation analogue.

Huawei a fait de son mieux pour mettre en œuvre un certain nombre de fonctionnalités basées sur la surveillance de la santé, comme la détection de la rigidité artérielle, la surveillance de la SpO2 et la gestion du cycle menstruel. On trouve des options analogues dans la plupart des smartwatches haut de gamme.

La seule chose qui sort de l’ordinaire est la promesse d’une « analyse ECG de qualité médicale », que l’on ne trouve que dans des montres spécifiques destinées aux utilisateurs soucieux de leur santé. Cependant, il y a un hic : la Huawei Watch GT 3 Pro n’a reçu la certification ECG que dans un nombre limité de pays, tous en dehors des États-Unis et de l’Union européenne.

Prix et disponibilité

La Watch GT 3 Pro Edition Titane Active Noir sera disponible au prix de 369,99 euros, la version Classic Gris à partir de 399,99 euros et la version Elite Acier à partir de 449,99 euros. La Watch GT 3 Pro Edition Céramique en Classic Blanc sera vendue à partir de 449,99 euros tandis que la version Elegant Blanc à partir de 599,99 euros. 

Tags : HuaweiWatch GT 3 Pro
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.