close
Apps

Instagram va donner la priorité au contenu original plutôt qu’au contenu reposté

Instagram va donner la priorité au contenu original plutôt qu'au contenu reposté

L’algorithme mis à jour d’Instagram pourrait devenir un réel cauchemar pour les comptes « agrégateurs ». En effet, Instagram apporte quelques nouveaux changements axés sur les créateurs à sa plateforme, qui, selon Adam Mosseri, responsable d’Instagram, sont destinés à « s’assurer que le crédit va à ceux qui le méritent ».

Ces nouveautés se composent de trois changements : les tags de produits sont maintenant disponibles pour tout le monde, vous pouvez donc identifier un produit dans votre publication ; vous pouvez vous assigner à une catégorie comme « Photographe », et faire en sorte que cette catégorie apparaisse chaque fois que vous êtes identifié dans une publication ; et Instagram va commencer à promouvoir plus fortement le contenu original sur la plateforme.

« Si vous créez quelque chose à partir de zéro », a déclaré Mosseri dans une vidéo expliquant les nouvelles fonctionnalités, « vous devriez obtenir plus de crédit que si vous re-partagez quelque chose que vous avez trouvé chez quelqu’un d’autre. Nous allons essayer d’en faire plus pour valoriser davantage le contenu original, notamment par rapport au contenu reposté ». Bien sûr, valoriser le contenu original n’est pas une chose nouvelle, mais Mosseri a déclaré que Instagram va se pencher plus fortement dans cette direction.

Autrement dit, arrêtez de simplement poster vos TikToks préférés en tant que Reels. En théorie, cela devrait augmenter la visibilité du contenu original dans les flux Instagram et les Reels. Il s’agit du dernier changement apporté à l’algorithme de la plateforme appartenant à Meta, après le retour des flux chronologiques en mars.

Meta a clairement indiqué qu’elle considérait Facebook et Instagram comme des plateformes axées sur les créateurs, plutôt que comme des outils permettant aux gens de se connecter avec leurs amis. Les deux plateformes ont donc investi dans des outils d’achat, des moyens pour les créateurs de construire des audiences, et beaucoup d’autres choses qui, espèrent-ils, inciteront les créateurs à cesser d’être des TikTokers et des YouTubers et à commencer à être des Instagramers et des Facebookers.

Vers la fin des comptes « agrégateurs » ?

Reels, en particulier, est au cœur de cet effort. Mark Zuckerberg, PDG de Meta, a qualifié ces vidéos de courte durée de « format de contenu dont la croissance est de loin la plus rapide », et elles sont désormais disponibles sur Facebook et Instagram. Mais quiconque utilise Reels sait qu’il peut ressembler à un clone de TikTok, avec souvent le même contenu simplement reposté — logo TikTok et tout — d’ailleurs. Une façon pour Instagram de dissuader cette pratique ? L’enterrer dans les classements. Et c’est exactement ce que Mosseri semble avoir l’intention de faire.

En outre, Mosseri a tweeté : « Alors que nous nous penchons davantage sur les recommandations, il devient de plus en plus important de ne pas surévaluer les agrégateurs, car cela serait mauvais pour les créateurs, et donc mauvais pour Instagram à long terme ». L’impact pourrait être important, étant donné le nombre de comptes agrégateurs présents dans l’application, mais il pourrait aussi être minime. Il est difficile de le dire pour l’instant, mais le principe de base sera de continuer à publier du contenu original sur l’application — et si vous rediffusez du contenu, il est peut-être temps de réduire votre dépendance à l’égard de ce contenu.

Mais le système n’est pas parfait, et il ne fait aucun doute que certains comptes subiront des pénalités injustes en conséquence. Mais là encore, Mosseri fait remarquer que Instagram continuera à faire évoluer ses processus de détection au fil du temps pour mieux déterminer d’où vient le contenu et qui a posté l’original, afin d’aider à amplifier les véritables créateurs, au lieu de laisser les grands comptes agrégateurs prendre tout l’engagement. Comme toujours, il s’agit d’expérimenter et de voir comment la mise à jour fait bouger les choses dans l’application au fil du temps.

Tags : InstagramReels
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.