close
Automobile

Sony et Honda s’associent pour s’attaquer au marché des véhicules électriques

Sony et Honda s'associent pour s'attaquer au marché des véhicules électriques

Toutes les grandes entreprises technologiques ont fait pression pour entrer dans le secteur des véhicules électriques. La rumeur veut qu’Apple travaille sur son propre véhicule électrique depuis un certain temps, tandis que Xiaomi a déjà mis un pied sur ce marché.

La marque japonaise d’électronique Sony et le constructeur automobile Honda s’associent pour créer une nouvelle marque automobile, axée sur la fabrication et la vente de véhicules électriques. Les deux entreprises ont annoncé la nouvelle vendredi dernier, précisant que leur premier objectif est de créer la nouvelle société, puis de commencer à vendre un tout nouveau véhicule d’ici 2025.

Oubliez les téléviseurs à grand écran, les appareils photo et la PlayStation 5. Sony veut maintenant vous vendre une voiture. La société n’est pas restée discrète sur cet objectif, puisqu’elle a présenté un véhicule concept Sony en 2020, ainsi qu’une autre voiture et un SUV conceptuels au CES plus tôt cette année. Et bien que nous ne soyons pas sûrs de ce que ce partenariat signifie pour ces aspirations, la société fait des progrès.

On ne sait pas exactement ce que les deux marques populaires ont en tête, mais l’annonce officielle a donné quelques bribes d’informations sur la situation. Chaque entreprise fera ce qu’elle fait de mieux, puis combinera les deux dans ce qui sera, espérons-le, un véhicule électrique réussi.

La nouvelle société commune s’occupera de la conception, du développement et de la vente du véhicule, mais Honda sera chargé de la fabrication du nouveau véhicule électrique dans ses installations actuelles. De son côté, Sony développera une « plateforme de services de mobilité » améliorée, couvrant les capteurs d’images, les télécommunications et les loisirs.

Sony cherche depuis longtemps à entrer dans ce secteur. L’entreprise a d’abord présenté son premier concept-car électrique, appelé Vision-S, au CES 2020, puis Vision-S 02 au CES 2022. Sony avait initialement prévu de lancer sa propre société appelée Sony Mobility, mais avec cette nouvelle entreprise, il semble maintenant que Sony souhaite tirer parti de la position, de la R&D et de nombreuses autres expertises de Honda pour son projet de VE de rêve.

Vers une commercialisation en 2025

Toshihiro Mibe, PDG de Honda, a déclaré que « la nouvelle société a pour objectif de se placer à l’avant-garde de l’innovation tout en développant la mobilité dans le monde, en adoptant une approche large et ambitieuse pour créer une valeur qui dépasse les attentes et l’imagination des clients ». Il a ajouté que si « Sony et Honda sont des entreprises qui partagent de nombreuses similitudes historiques et culturelles, nos domaines d’expertise technologique sont très différents. Par conséquent, je pense que cette alliance qui réunit les forces de nos deux entreprises offre de grandes possibilités pour l’avenir de la mobilité ».

La coentreprise, qui n’a pas encore de nom, devra franchir quelques obstacles réglementaires, mais dès qu’elle le fera, attendez-vous à ce que son nom soit officiellement dévoilé, et à ce qu’elle présente des plans supplémentaires pour son premier véhicule électrique. Honda et Sony prévoient de créer la nouvelle société en 2022 et de commencer immédiatement à travailler ensemble sur leur premier véhicule électrique, dont la commercialisation est prévue pour le début de 2025.

Tags : HondaSonyVE
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.