close
ActualitésWeb

Instagram perd 25% d’utilisateurs actifs au quotidien après son fiasco sur ses ToS

Instagram pourrait regretter sa décision d’avoir introduit de nouvelles politiques d’utilisation, qui ont plus tard été en partie reniées. Malgré les excuses et les explications d’Instagram envers ses termes et conditions d’utilisation plus que controversés, il semble que le mal soit déjà fait, et que les dommages collatéraux auraient pu être évités.
Selon les premiers rapports, Instagram serait actuellement en train d’assister à une baisse de 25% d’utilisateurs actifs par jour après son fiasco sur les termes et conditions d’utilisation, dont certaines célébrités et d’autres utilisateurs avaient alors abandonné le service en masse.

Instagram perd 25% d'utilisateurs actifs au quotidien après son fiasco sur les termes et conditions d'utilisation

Basé sur les chiffres d’AppData, Instagram se vantait d’enregistrer 16,4 millions utilisateurs actifs avant que les nouvelles modalités soient annoncées, mais compte aujourd’hui (seulement) 10,3 millions utilisateurs actifs – 12,4 millions hors weekend.
Pour AppData il n’y a quasiment aucun doute, la baisse est due aux changements de politiques du service. Instagram n’a révélé aucun détails sur le nombre d’utilisateurs total qui ont fermé leurs comptes.

Instagram a répondu à l’article du New York Post qui révélait la baisse en précisant que les chiffres relevés par AppData sont trompeurs, ce qui pourrait être le cas, car le service de mesure prend seulement en considération les comptes Instagram qui sont connectés à l’aide de Facebook. Si vous consultez AppData, vous verrez un message d’avertissement qui indique : “This application is integrated into Facebook from one or more platforms outside the Facebook.com canvas. As such, only users who connect to the app using Facebook are included in the active user counts above & below”.

Malgré la baisse de 3,5 millions d’utilisateurs actifs par jour – si l’on ne compte pas les données du weekend, Instagram a gagné 2,3 millions d’utilisateurs actifs hebdomadairement dans les sept derniers jours, ce qui prouve que l’application de partage de photos pourrait ne pas connaître de crise, après tout.

Au crédit de l’utilisateur, l’hystérie de masse est réelle puisque Facebook – qui a acquis Instagram en 2012 – n’a pas hésité par le passé à récupérer vos photos de profil pour promouvoir des marques à travers son service de publicités sponsorisées dans votre timeline – entraînant par ailleurs des poursuites envers le géant social.

Heureusement Kevin Systrom, co-fondateur d’Instagram, a tenu a préciser que les rumeurs autour de l’utilisation des photos des utilisateurs d’Instagram n’étaient que des spéculations, et ce en rappelant que “les utilisateurs d’Instagram sont propriétaires de leur contenu”.
Mais, il a insisté sur le fait qu’“Instagram a été créé pour devenir une entreprise”, ce qui signifie qu’il a bien l’intention d’intégrer de la publicité sur sa plateforme et de générer des revenus.

Sans plus de chiffres fiables, il est difficile de dire ce qui a causé la chute soudaine des utilisateurs actifs sur Instagram, d’autant plus qu’Instagram reproche les hypothèses d’AppData. Mais compte tenu des tournures, je pense que les changements de leurs conditions est la cause de la fuite des utilisateurs…

Et vous, avez-vous fui Instagram ?

Tags : InstagramstatistiquesToSutilisateurs
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.