close
Mobile

Apple veut que les boutiques LG en Corée du Sud vendent des iPhone, iPad et Apple Watch

Apple veut que les boutiques LG en Corée du Sud vendent des iPhone, iPad et Apple Watch

Il semble que le retrait de LG du secteur de la téléphonie mobile soit une mauvaise nouvelle pour Samsung sur son propre territoire. Il s’avère que Apple pourrait finir par vendre des iPhone et d’autres produits portant le nom d’un fruit en Corée du Sud par l’intermédiaire de la vaste infrastructure de vente au détail de LG, après tout, et devenir ainsi une menace beaucoup plus importante pour Samsung.

LG finalisera officiellement son retrait du marché de la téléphonie mobile dans le courant du mois. LG Electronics continuera à se concentrer sur les ordinateurs, les appareils électroménagers et d’autres produits ménagers, mais l’entreprise ne fabriquera ni ne vendra plus de smartphones sous sa marque. Aucun nouveau smartphone LG n’étant prévu pour être vendu en Corée du Sud, Apple y voit une opportunité d’occuper ces espaces vides sur les étagères avec des iPhone, iPad et Apple Watch.

Selon un nouveau rapport des médias locaux, LG a accepté de vendre des produits Apple, notamment des iPhone, des iPad et des Apple Watch, par l’intermédiaire de son vaste réseau de vente au détail dans tout le pays à partir du mois d’août. Son réseau comprend 400 LG Best Shops, de sorte que les produits Apple seront presque omniprésents.

Maintenant, comme vous le savez probablement tous, Samsung organisera son prochain grand événement Galaxy Unpacked le 11 août, où ses derniers smartphones pliables et ses wearables seront dévoilés. Ainsi, le fait qu’Apple veuille accroître sa présence dans le commerce par le biais de LG à partir du mois d’août pourrait ne pas être une simple coïncidence. Il est plus probable qu’Apple veuille mener le combat contre Samsung et s’opposer autant que possible à la poussée de l’entreprise dans l’ère des smartphones pliables.

Pour éviter tout conflit d’intérêts, Apple ne vendra pas d’iMac ou de MacBook dans les magasins LG, car cette dernière continue de fabriquer ses propres composants de PC et ordinateurs portables.

Uniquement le mobile

La décision de LG de s’associer à Apple a suscité une certaine controverse en Corée du Sud, car ce nouveau plan d’affaires pourrait aller à l’encontre d’un précédent accord « gagnant-gagnant » établi par la National Mobile Communication Distribution Association.

L’Association de distribution a initialement affirmé que l’alliance LG-Apple allait à l’encontre de « l’accord gagnant-gagnant pour les petites et moyennes entreprises » signé en 2018. Cependant, cette conclusion précoce est maintenant réévaluée en raison de la nouvelle position de LG sur le marché. Le rôle de LG n’est plus le même qu’en 2018, et comme elle s’est retirée de l’industrie mobile, l’entreprise pourrait être dans son droit de vendre des produits Apple dans ses boutiques.

Quoi qu’il en soit, la poussée agressive d’Apple en Corée du Sud n’annonce pas de bonnes nouvelles pour Samsung, et il est étrange de penser que la disparition de LG pourrait avoir un énorme impact négatif sur l’activité mobile nationale de Samsung à long terme.

Tags : AppleLG
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.