close
Google

Google Doodle célèbre Frank Kameny, militant dans le mouvement des droits LGBT

Google Doodle célèbre Frank Kameny, militant dans le mouvement des droits LGBT

Le Google Doodle de ce mercredi marque le début du mois des fiertés en rendant hommage à Frank Kameny, militant dans le mouvement des droits LGBT, et considéré comme l’une des figures les plus importantes du mouvement aux États-Unis. Bien avant les émeutes de Stonewall, Kameny était à l’avant-garde d’un mouvement visant à changer la perception des homosexuels par le public.

Le doodle en l’honneur de Frank Kameny montre l’activiste portant une couronne de fleurs, inspiré de la tenue qu’il portait à la Pride en 2010. En arrière-plan, on peut voir Washington D.C. avec les lettres de « Google » épelées dans les branches des arbres.

Outre le doodle d’aujourd’hui, la recherche de « Frank Kameny » déclenche une pluie de confettis et de drapeaux de fierté à l’écran, un effet que Google propose pour un certain nombre de phrases liées à la fierté. Sur la fiche d’information sur Kameny, vous trouverez également un bouton en forme de cœur qui déclenche à nouveau la pluie de confettis.

Qui était Frank Kameny ?

Né dans le Queens, à New York, en 1925, Kameny était un brillant élève et s’est inscrit au Queens College à 16 ans pour étudier la physique. Mais ses études ont été interrompues lorsqu’il a été mobilisé par l’armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Après avoir servi en Europe pendant toute la durée de la guerre, il est retourné au Queens College, où il a obtenu une licence en physique avant d’entrer à l’université de Harvard, où il a obtenu une maîtrise et un doctorat en astronomie.

Il a ensuite pris un emploi en 1957 au service de cartographie de l’armée américaine, mais a été rapidement licencié après que ses supérieurs ont appris qu’il était homosexuel. À l’époque, en vertu de l’Executive Order 10450, la « perversion sexuelle » était considérée comme un risque pour la sécurité et donc un motif de licenciement de l’emploi fédéral. Des milliers d’employés fédéraux ont été licenciés en raison de ce décret, qui a été signé en 1953 par le président Dwight D. Eisenhower. Kameny a contesté son licenciement par les voies légales avant que la Cour suprême ne refuse d’entendre son cas en 1961.

La décision de la Cour suprême de ne pas réexaminer son cas, conjuguée au rejet du gouvernement, a radicalisé Kameny, a-t-il déclaré à Eric Marcus, qui l’a interviewé pour le livre Making History : The Struggle for Gay and Lesbian Equal Rights, 1945–1990.

L’une des plus grandes victoires des efforts de Frank Kameny est qu’en 1973, l’American Psychiatric Association a accepté de ne plus répertorier l’homosexualité comme un trouble mental. Plus tard, en 1975, la Commission de la fonction publique des États-Unis — responsable des pratiques d’embauche du gouvernement fédéral — a levé son interdiction des employés LGBT.

Enfin, en 2009, le gouvernement des États-Unis a présenté des excuses officielles à Frank Kameny pour son licenciement et lui a décerné le prix Theodore Roosevelt. Frank Kameny est décédé le 11 octobre 2011 après avoir lutté pendant des années contre une maladie cardiaque.

Tags : doodleFrank KamenyGoogleGoogle Doodle
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.