close
Astuce

Comment utiliser le nouveau bloqueur de suivi des apps d’iOS 14.5 ?

Comment utiliser le nouveau bloqueur de suivi des applications d'iOS 14.5 ?

Le respect de la vie privée est un sujet qui préoccupe tout le monde en ce moment. iOS 14.5, la dernière version du système d’exploitation mobile d’Apple, est lancée depuis hier soir. iOS 14.5 s’accompagne d’une nouvelle fonctionnalité de protection de la vie privée très discutée, appelée « Transparence du suivi des apps ».

Cette fonctionnalité a été annoncée il y a près d’un an, mais la société a retardé son lancement pour donner aux développeurs davantage de temps pour se préparer. Depuis lors, la prise en charge de la fonctionnalité a déjà été lancée dans iOS et certaines applications l’ont déjà adoptée, mais Apple affirme maintenant qu’elle va commencer à appliquer les nouvelles règles.

Avant la version 14.5, vous pouviez désactiver le suivi pour toutes vos applications en allant dans « Réglages > Confidentialité > Suivi » et en désactivant l’option « Autoriser les demandes de suivi des apps ». La nouvelle version d’iOS vous permet d’être plus précis.

Cela signifie que les propriétaires d’iPhone commenceront à voir beaucoup plus de messages de confidentialité lorsqu’ils continueront à utiliser leurs applications habituelles, chacun d’entre eux demandant la permission de « suivre vos activités dans les apps et sur les sites Web d’autres sociétés ». Chaque application qui demande l’autorisation de suivre votre activité apparaîtra également dans un menu « Suivi » au sein des paramètres généraux de confidentialité d’iOS, ce qui vous permettra d’activer ou de désactiver le suivi à tout moment, pour chaque application ou pour toutes les applications.

Quel est l’effet concret de l’activation ou de la désactivation du suivi ? Si vous refusez le suivi, l’application ne pourra plus utiliser l’identifiant IDFA (Identifier for Advertisers) d’Apple pour partager des données sur votre activité avec des courtiers en données et d’autres tiers à des fins de ciblage publicitaire. Cela signifie également que l’application ne pourra plus utiliser d’autres identifiants (comme les adresses électroniques hachées) pour vous suivre, bien qu’il puisse être plus difficile pour Apple de faire appliquer cette partie de la politique. C’est pourquoi vous voyez des publicités dans Facebook et d’autres applications pour des produits que vous étiez en train de regarder sur Amazon ou d’autres sites.

Comment activer la transparence du suivi des apps ?

Pour commencer, lorsque vous installez une nouvelle application, vous n’aurez rien à faire ; il vous sera automatiquement demandé si vous souhaitez que la nouvelle application vous suive.

Si vous souhaitez voir quelles applications ont demandé l’autorisation de vous suivre, et éventuellement modifier leurs paramètres de suivi, il vous suffit de vous rendre sur la même page de suivi. Vous pourrez alors donner ou révoquer cette autorisation.

  • Allez dans les réglages de votre iPhone et sélectionnez Confidentialité > Suivi
  • Sous « Autoriser les demandes de suivi des apps », vous verrez une liste d’applications spécifiques qui ont demandé cette autorisation. Vous pouvez autoriser ou révoquer cette permission pour chaque application spécifique

Vous pouvez toujours utiliser l’option « Autoriser les demandes de suivi des apps » pour désactiver l’autorisation pour toutes vos apps actuelles (et futures).

Un réel débat entre les géants

La fonction de transparence du suivi des apps a fait l’objet d’un débat intense avant son lancement. Le côté pro de la fonctionnalité est assez facile à expliquer : il y a une énorme quantité d’informations et d’activités personnelles qui sont collectées sur les consommateurs sans leur consentement (comme Apple l’a souligné dans un rapport intitulé A Day in the Life of Your Data), et cela nous donne un moyen simple de contrôler ce partage.

Cependant, Facebook a fait valoir qu’en portant un coup sérieux au ciblage publicitaire, Apple porte également préjudice aux petites entreprises qui dépendent du ciblage pour des campagnes publicitaires efficaces et abordables. Le réseau social a même publié des annonces dans le New York Times, le Wall Street Journal et le Washington Post, déclarant qu’elle « tient tête à Apple pour les petites entreprises du monde entier ». D’autres ont suggéré que ces changements pourraient causer des dommages « existentiels » à certains développeurs et annonceurs, tout en profitant aux résultats d’Apple.

L’impact total dépendra, en partie, du nombre de personnes qui choisiront de refuser le suivi. Il est difficile d’imaginer que de nombreux propriétaires d’iPhone normaux disent oui lorsque ces invites commencent à apparaître, d’autant plus que les développeurs ne sont pas autorisés à restreindre les fonctionnalités en fonction des personnes qui acceptent ou refusent le suivi.

Tags : AppleiOS 14.5
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.