close
Mobile

Xiaomi tease une nouvelle puce personnalisée présentée le 29 mars

Xiaomi tease un nouveau processeur personnalisé présenté le 29 mars

Xiaomi a programmé un événement le 29 mars en Chine où elle devrait annoncer plusieurs nouveaux produits. L’entreprise organise même un événement de lancement mondial le même jour. Xiaomi a déjà confirmé que le Mi 11 Pro et le Mi 11 Ultra feront leurs débuts le 29 mars. En outre, la société a également révélé hier qu’un nouveau smartphone Mi MIX (peut-être Mi MIX 4) sera annoncé le 29 mars. Maintenant, Xiaomi confirme le lancement d’une nouvelle puce personnalisée le même jour.

Xiaomi n’est pas étrangère au développement de ses propres puces, car la société chinoise a déjà publié un SoC interne pour les smartphones en 2017. Cela fait quelques années qu’elle n’a pas fait évoluer sa puce, mais il semble que le fabricant pourrait enfin avoir un nouveau silicium personnalisé dans ses cartons, et que nous pourrions en entendre parler dans un proche avenir.

Xiaomi a posté un teaser sur Weibo aujourd’hui, faisant spécifiquement référence à une « puce auto-développée ». Cependant, le teaser et les messages de divers dirigeants de Xiaomi mentionnent tous le terme « Surge » ou « Surging ». Pour les non-initiés, le premier et unique chipset personnalisé pour smartphone du fabricant, disponible dans le commerce, était appelé Surge S1. Il semble donc que nous puissions nous attendre à une nouvelle puce Surge.

Cependant, il convient de noter que cette fois-ci, on ne parle peut-être pas d’un SoC. Les sources soulignent qu’il s’agit d’un processeur de traitement d’image (ISP). Les SoC modernes comprennent des processeurs CPU, des GPU, des ISP, des NPU et d’autres unités qui sont dédiées à diverses tâches.

Selon les rapports précédents, l’ISP de Xiaomi sera un processeur indépendant qui sera chargé de traiter les données de la caméra. Il peut traiter les informations sur la couleur, l’éclairage et d’autres informations recueillies par le capteur d’image et produire une image de la plus haute qualité au final.

Un ISP dédié

Nous avons déjà vu Google adopter une stratégie analogue avec son Pixel Neural Core et son Pixel Visual Core, donnant un coup de pouce à l’apprentissage automatique et au traitement de l’image tout en étant couplé à une puce de Qualcomm. Ainsi, une puce Xiaomi personnalisée pourrait offrir un coup de pouce ciblé analogue.

Nous n’aurons pas longtemps à attendre pour découvrir ce que Xiaomi propose, car le message officiel sur Weibo confirme que nous en saurons plus lors du lancement du produit le 29 mars.

Tags : SurgeXiaomi
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.