close
Mobile

LG envisage de mettre fin à ses activités dans le domaine des smartphones

LG envisage de mettre fin à ses activités dans le domaine des smartphones

Après le lancement de trois nouveaux smartphones en Inde récemment, LG aurait maintenant arrêté le développement de smartphones, et elle aurait l’intention de complètement abandonner le secteur du mobile. Selon de récents rapports, LG pourrait mettre fin à son activité de smartphones plutôt que de la vendre. Elle a déjà arrêté le développement de sa gamme de smartphones et mis en attente le lancement de futurs appareils.

Ce n’est pas surprenant, car nous avons vu un rapport en janvier dernier qui affirmait la même chose. Selon le précédent rapport, le PDG de l’entreprise a envoyé un mémo interne aux employés. Dans ce mémo, le PDG a déclaré qu’en raison de la concurrence féroce dans le secteur des smartphones, ils « doivent prendre la meilleure décision concernant [leur] activité de téléphonie mobile ».

« Même en considérant les marchés coréen et nord-américain, où l’activité smartphone de LG Electronics reste, la part de marché globale est d’environ 1 %, il est donc difficile de trouver un acheteur pour acheter à un prix élevé », a déclaré un responsable du secteur à Donga Ilbo.

Maintenant, selon le rapport, LG est sur le point de prendre la décision finale concernant son activité smartphone dès le mois prochain. En outre, le géant coréen a déjà arrêté le développement de ses prochains smartphones, y compris le LG Rollable que la société a présenté au CES cette année.

Le rapport indique également que LG devait lancer le successeur du LG Velvet à double écran qui est sorti en 2020 aux côtés du LG Wing. Cependant, en raison de la récente décision, la société ne lancera pas l’appareil surnommé « LG Rainbow » ce mois-ci, ou dans les mois à venir.

Les employés seront réaffectés

La société a même essayé de vendre l’ensemble de sa division mobile ou une partie de celle-ci à la société vietnamienne Vingroup Vingroup JSC et à l’allemand Volkswagen AG. Les pourparlers d’acquisition n’ont toutefois pas progressé de manière satisfaisante. La publication affirme que la raison de l’échec des discussions pourrait être le prix élevé demandé par LG pour la part de marché de 1 % qu’il détient.

En outre, le mémo du PDG indiquait qu’aucun employé ne perdrait son emploi. Le récent rapport indique que l’entreprise cherche à réaffecter les employés à la division des appareils ménagers (H&A), à la division automobile et au département LG Energy Solutions, en fonction de leurs qualifications et de leurs compétences.

L’entreprise pourrait discuter de ses plans dès le mois d’avril.

Tags : LG
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.