close
Tests

Test des OPPO Enco X : voici de nouveaux concurrents aux AirPods Pro compatibles Android

Test des OPPO Enco X : voici de nouveaux concurrents aux AirPods Pro compatibles Android

Le marché des écouteurs sans fil est en pleine effervescence et les consommateurs ont l’embarras du choix. OPPO, une société bien connue pour sa gamme de smartphones, a lentement mais sûrement développé sa sélection de produits audio, en particulier les écouteurs entièrement sans fil (TWS).

En effet, OPPO, la populaire société chinoise d’électronique qui a produit certains des plus grands succès dans des catégories comme les lecteurs Blu-ray et les smartphones, a sorti en fin d’année dernière ses derniers véritables écouteurs sans fil, les OPPO Enco X. Alors oui, ils ressemblent beaucoup aux AirPods Pro d’Apple et ils sont dotés de la technologie ANC (Annulation Active du Bruit), tout comme les écouteurs Apple.

Ils sont dotés d’une fiche technique attrayante, et la firme chinoise s’est associée à la marque audio danoise haut de gamme Dynaudio pour offrir une qualité sonore irréprochable dans ce segment de prix. Les Enco X sont positionnés pour devenir les « flagship killers », apportant à certains acteurs clés comme Sony, Bose, Jabra, Sennheiser et évidemment Apple une certaine concurrence.

Et, ne les considérez pas comme un énième imitateur espérant tromper l’ennemi. Les OPPO Enco X veulent vraiment se démarquer, et nous allons découvrir comment dans la suite de cet article.

Qu’y a-t-il dans la boîte ?

  • OPPO Enco X
  • Câble USB Type-C
  • 4 paires d’embouts auriculaires
  • Guide utilisateur
  • Carte de garantie

OPPO Enco X : design

Les OPPO Enco X ne ressemblent pas seulement aux AirPods Pro, de l’aspect des écouteurs eux-mêmes au boîtier de chargement, il sera facile de tromper un novice. Surtout en blanc (ils existent aussi en noir), le boîtier principal arrondi, les embouts en silicone semi-ovales et les tiges orientées vers le bas sont tous des inspirations du design d’Apple. Autrement dit, si vous aimez l’ambiance Apple, vous adorerez l’aspect de ces écouteurs.

Et, la flatterie de OPPO à l’égard de l’esthétique de Jony Ive ne s’arrête pas là. Le boîtier de chargement est également du pur AirPods Pro, jusqu’à la charnière parfaitement articulée et l’indicateur de charge LED sur la face avant.

Cependant, OPPO a inclus quelques légères variations dans le design des Enco X par rapport aux AirPods Pro. En effet, il y a quelques différences. OPPO a enveloppé son boîtier dans une mince bande d’aluminium qui lui confère une touche de sophistication supplémentaire, et le bouton d’appairage se retrouve le long de cette bande sur le côté. Ce bouton peut être pressé accidentellement, ce qui n’est pas idéal, mais le vrai casse-tête du design de OPPO est la décision d’orienter les écouteurs avec les embouts tournés l’un vers l’autre.

Cela signifie que chaque fois que vous les retirez de l’étui — ce qui est plus facile à faire si vous pincez les embouts en silicone entre votre pouce et votre index — ils sont orientés dans la mauvaise direction pour vos oreilles. À l’arrière du boîtier, il est indiqué « Co-créé avec Dynaudio » et en bas, il y a un port de charge USB-C. L’étui est assez plat, donc peut se glisser facilement dans les poches. Il est également très facile d’ouvrir l’étui d’une seule main, ce qui est très appréciable.

Pourquoi OPPO a-t-elle fait cela ? Peut-être pour éviter l’accusation d’une copie totale d’Apple, ou peut-être que les tiges légèrement plus longues des Enco X l’ont rendue nécessaire.

Confort

Maintenant, revenons aux écouteurs, chacun d’entre eux est livré avec un panneau tactile à l’arrière qui permet aux utilisateurs de contrôler la lecture des médias. Je reviendrais sur les commandes spécifiques dans la prochaine partie. Les écouteurs sont également dotés de grands points de contact argentés pour la recharge, situés à la base, qui donnent à l’esthétique un peu plus de variation. Chaque écouteur est extrêmement léger, avec un poids de seulement 4,8 g, ce qui les rend très confortables a porté, même pendant de longues sessions d’écoute.

Les AirPods Pro sont parmi les plus confortables des véritables écouteurs sans fil que j’ai essayés. Et, surprises, les Enco X sont tout aussi agréables à porter. Il y a même un test d’ajustement dans l’application gratuite HeyMelody, encore une autre fonctionnalité des AirPods Pro à ajouter à la liste. J’ai dû passer aux embouts de grande taille pour obtenir un ajustement parfait, mais même les supports par défaut étaient plutôt bons. Tant que cela ne vous dérange pas d’avoir des embouts dans vos canaux auditifs, les Enco X sont assez confortables pour de nombreuses heures d’utilisation continue.

Il y a un aspect de la conception des Enco X qui est à noter par rapport à Apple : les Enco X sont classés IP54, ce qui signifie qu’ils sont tout aussi résistants à l’eau que les AirPods Pro, mais ils résistent aussi à la poussière.

OPPO Enco X : commandes et connexions

Les écouteurs utilisent une interface de contrôle tactile. Je ne suis normalement pas un grand fan des commandes tactiles. Je les trouve imprécises et je n’aime pas l’absence de retour d’information sur les clics qu’offrent les boutons physiques. Mais les Enco X pourraient me donner goût à ce contrôle. Des tapotements sur les tiges sont enregistrés presque chaque fois et vous pouvez ajuster le volume en faisant glisser votre doigt vers le haut ou vers le bas sur la longueur de l’une ou l’autre de la tige, ce que vous ne pouvez toujours pas faire sur les AirPods Pro.

L’application HeyMelody vous permet de personnaliser ces contrôles, de mettre à jour le firmware et de régler l’ANC.

Les Enco X ne prennent pas en charge le Bluetooth multipoint (qui permet à deux appareils de se connecter simultanément à un ensemble d’écouteurs), mais la fonction d’appairage est si rapide qu’elle n’a presque pas d’importance. Une pression de deux secondes sur le bouton d’appairage du boîtier vous permet de vous connecter rapidement à un nouvel appareil ou de vous reconnecter à un appareil précédemment associé.

Mieux encore, dans l’application HeyMelody, vous pouvez attribuer une commande d’appui prolongé qui ramène automatiquement les écouteurs au dernier appareil connecté, une fonction que je n’avais jamais vue auparavant sur un ensemble d’écouteurs sans fil.

La portée sans fil des Enco X est d’environ 9 m à l’extérieur, et se rapproche de 4,5 m à l’intérieur. Dans ces distances, la connexion est très fiable.

OPPO Enco X : qualité du son

Je ne tournerai pas autour du pot : les Enco X offrent vraiment un excellent son. Avec un son riche, une réponse des basses qui est puissante, mais jamais écrasante, ils délivrent une signature sonore bien équilibrée. Comme dit plus haut, les Enco X ont été créés en collaboration avec Dynaudio. La société danoise jouit d’une réputation assez imposante dans le domaine de la Hi-Fi et le fait de bénéficier de leur expertise a manifestement contribué à la mise au point et à la qualité sonore de ces écouteurs. Les écouteurs utilisent également le nouveau système acoustique DBEE 3.0 qui permet d’améliorer le son sur toutes les fréquences. Ils sont dotés d’une conception coaxiale à double haut-parleur comprenant un haut-parleur à membrane équilibrée de 6 mm qui gère toutes les hautes fréquences, et un haut-parleur dynamique à triple couche de 11 mm qui s’occupe du reste de la gamme de fréquences. C’est une solution très inhabituelle à ce niveau de prix, que l’on retrouve habituellement dans les appareils audio hi-fi haut de gamme. C’est formidable de voir OPPO l’introduire sur le marché de milieu de gamme.

Comparés à des produits de prix analogue, les Enco X sont plus que performants. Ce n’est que lorsque vous les comparez à des produits plus chers comme les Jabra Elite 85t ou les Sony WF-1000XM3, que vous commencez à remarquer des limites. Les Enco X n’arrivent pas à suivre le rythme de ces écouteurs en termes de clarté et de précision, surtout dans les hautes fréquences.

Concernant les codecs, il est possible que les Enco X résonnent mieux lorsqu’ils sont utilisés avec les smartphones OPPO qui prennent en charge le LHDC, un codec Bluetooth haute résolution à faible latence qui est en concurrence directe avec le LDAC et l’aptX HD de Sony. Les Enco X sont parmi les premiers véritables écouteurs sans fil sur le marché à être livrés avec la prise en charge du LHDC.

Les OPPO Enco X ont la rare distinction de rejoindre les AirPods Pro, les écouteurs QuietComfort de Bose et les Jabra Elite 85t, qui sont parmi les meilleurs écouteurs antibruit que vous pouvez acheter.

Suppression du bruit et transparence

Non seulement ils font un excellent travail pour réduire les bruits indésirables comme la circulation, les conversations et le bourdonnement des machines pendant que vous écoutez de la musique, mais ils offrent également un impressionnant mode de silence lorsqu’il n’y a pas de musique du tout.

Le mode transparence est tout aussi efficace et accomplit ce tour de force magique qui consiste à amplifier le monde extérieur suffisamment pour qu’on puisse l’entendre, mais pas au point de donner l’impression d’écouter un enregistrement du monde extérieur. Ce n’est pas parfait : j’ai découvert que si la voix des autres était claire et distincte, ma propre voix était encore un peu étouffée. Mais cela rend les conversations faciles, ce qui est tout l’intérêt.

Dans l’application HeyMelody, vous pouvez choisir les modes ANC disponibles lorsque vous touchez et tenez un écouteur. Vous pouvez basculer entre les quatre modes (arrêt, transparence, ANC normal et ANC maximum) ou entre n’importe quelle combinaison de ces modes. J’ai trouvé que l’ANC maximum et la transparence étaient les plus utiles. Les changements de mode ANC sont aussi rapides que sur les AirPods Pro, mais pas aussi rapides que sur les Elite 85t.

Les Enco X sont également décents pour les appels vocaux, la voix étant claire aux deux extrémités des appels téléphoniques. J’ai essayé d’appeler sur le réseau mobile et sur Meet, et les résultats étaient analogues.

OPPO Enco X : autonomie

L’autonomie des écouteurs OPPO Enco X est plutôt médiocre. Lorsque le système ANC est activé, la société a évalué l’autonomie de la batterie à 4 heures (charge unique) et à 20 heures au total avec l’étui de charge. Si vous n’utilisez pas l’ANC, les chiffres passent à 5,5 heures sur une seule charge et à 25 heures au total.

Lors de mes tests, les écouteurs Enco X ont duré environ 3,5 heures sur une seule charge avec la fonction ANC Max activée et le volume réglé à environ 70 %. Les écouteurs peuvent être rechargés à pleine charge en 80 minutes environ, tandis que l’étui de charge prend un peu moins de 2 heures pour être rechargé à pleine charge à partir de 0. Il n’y a pas de prise en charge de la recharge rapide, mais vous bénéficiez de la prise en charge de la recharge sans fil Qi, ce qui est plutôt pratique.

Une fois de plus, les Enco X semblent se contenter de reproduire l’autonomie des AirPods Pro – ces statistiques d’autonomie sont presque les mêmes que celles d’Apple.

OPPO Enco X : verdict

L’entreprise a créé un clone presque parfait des AirPods Pro, avec une excellente qualité sonore et un prix beaucoup plus bas. Vous pouvez obtenir une meilleure qualité sonore et plus de fonctionnalités, mais il vous faudra débourser 50 à 80 euros supplémentaires — les Jabra Elite 85t me viennent à l’esprit. Vous pouvez certainement dépenser moins et obtenir quand même l’ANC, mais ces écouteurs ne répondront pas à la barre très élevée des Enco X pour l’ANC et le design.

Même les propriétaires d’iPhone voudront peut-être envisager sérieusement les Enco X avant d’acheter les AirPods Pro. Les Enco X ne peuvent pas vous laisser parler à Siri en mode mains libres et ne prennent pas en charge la fonction audio spatiale d’Apple, mais cela peut sembler dérisoire avec une économie de près de 100 euros.

Les Enco X semblent être très bien construits, avec des matériaux et une fabrication de haute qualité.

Tags : Enco XOppo
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.