close
Réalité virtuelle et augmentée

Qualcomm dévoile des lunettes de réalité augmentée qui affichent des écrans virtuels sur vos murs

Qualcomm dévoile des lunettes de réalité augmentée qui affichent des écrans virtuels à vos murs

Avec l’introduction de sa plateforme XR1, Qualcomm a indiqué que la RA serait un sujet d’intérêt majeur pour elle. Aujourd’hui, le fabricant de puces Qualcomm a présenté un nouveau design de référence pour les lunettes de réalité augmentée (RA), que vous pouvez connecter à un smartphone ou à un PC en USB-C.

Appelé XR1 Smart Viewer, le système est conçu pour être léger et ressembler (en quelque sorte) à des lunettes de soleil, tout en permettant des fonctions telles que le suivi de la main et la conscience spatiale. Les premières lunettes basées sur sa conception devraient être commercialisées au milieu de l’année 2021.

Le XR1 est conçu comme un « accessoire indispensable » pour les smartphones et les ordinateurs, plutôt que comme un produit autonome. Il utilise deux écrans OLED d’une résolution de 1 920 x 1 080 pixels avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz, ainsi qu’une série de caméras, pour ajouter une superposition virtuelle au monde réel.

Le réseau de caméras peut également prendre en charge le suivi de la main comme schéma de contrôle, et il peut détecter des plans dans l’environnement, de sorte que vous pouvez faire des choses comme épingler une fenêtre virtuelle sur un mur pour plusieurs écrans d’ordinateur — ou placer un objet virtuel sur une table et interagir avec lui par des commandes gestuelles. Cependant, comme la plupart des lunettes anti-reflets, elles ont un champ de vision relativement limité de 45 degrés, ce qui est à peu près analogue aux HoloLens 2 de Microsoft.

Lenovo a déjà annoncé un produit basé sur le design de référence du XR1 Smart Viewer : les lunettes ThinkReality A3, qu’elle a dévoilées au CES plus tôt cette année. Les lunettes ThinkReality A3 devraient être commercialisées au milieu de l’année 2021 à un prix actuellement non connu.

Le XR1 Smart Viewer se distingue des plateformes Snapdragon XR1 ou XR2 — une paire de puces optimisées pour les lunettes de réalité virtuelle et augmentée, que l’on retrouve notamment dans le Oculus Quest 2 de l’année dernière, basé sur XR2. Il est conçu pour effectuer certaines tâches à l’aide de l’électronique intégrée, mais il déleste d’autres tâches à un dispositif informatique externe, ce qui permet une conception plus légère.

Une vraie prouesse

Qualcomm a passé les deux dernières années à promouvoir l’adoption des lunettes, qui, selon elle, pourraient stimuler le marché naissant des téléphones cellulaires 5G en popularisant les applications de réalité mixte à haut débit. L’entreprise s’est déjà associée à la société chinoise Nreal pour le Nreal Light, l’un des seuls systèmes de visionnage de la réalité augmentée axé sur le consommateur, qui se branche sur un smartphone doté d’une puce Snapdragon 855 ou 865. Le Nreal Light a été lancé à la fin de l’année dernière en Corée et au Japon, et hier, Nreal a annoncé qu’il arriverait dans l’Union européenne et aux États-Unis plus tard dans l’année.

Jusqu’à présent, les lunettes AR ont eu du mal à se répandre. Cependant, les ThinkReality A3 et tout autre produit basé sur le XR1 Smart Viewer pourraient bien se retrouver en concurrence avec quelques grandes entreprises.

Tags : QualcommRAXR1 Smart Viewer
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.