Fermer
Apps

Microsoft annonce la prise en charge iCloud de Outlook sur Mac

Microsoft annonce la prise en charge iCloud de Outlook sur Mac

Microsoft s’est beaucoup investie dans l’écosystème Apple ces derniers temps, et ce uniquement parce que la société veut rendre ses applications disponibles un peu partout.

Il va sans dire que de nombreux utilisateurs de Microsoft possèdent un Mac, et le géant du logiciel basé à Redmond le sait très bien. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’entreprise s’est engagée à améliorer son portefeuille de logiciels Mac, dont la suite de productivité Office et d’autres applications.

Outlook est l’une des applications de Microsoft qui a reçu de nombreuses améliorations ces derniers temps, et cette semaine, la société a annoncé que d’autres améliorations seraient apportées à ses utilisateurs.

Il s’agit du support iCloud pour Outlook sur Mac, une fonctionnalité qui est tout simplement logique étant donné qu’il s’agit d’une plateforme Apple dont nous parlons ici.

Microsoft n’a pas encore communiqué de date précise à laquelle la nouvelle fonctionnalité devrait être mise en service dans Outlook pour Mac, et la société a seulement déclaré que le déploiement commencerait dans les semaines à venir.

« Nous continuons à apprendre comment les clients veulent utiliser nos produits grâce à un retour d’information continu. Merci à tous ceux qui nous ont fait part de leur expérience. Aujourd’hui, nous sommes heureux d’annoncer la prise en charge des comptes iCloud dans le nouvel Outlook pour Mac. Cela vous permettra d’organiser vos e-mails professionnels et personnels, vos contacts et vos calendriers dans une seule application afin qu’il soit plus facile pour vous de rester connecté à ce qui compte. Nous commencerons à déployer cette solution en utilisant le nouvel Outlook pour Mac dans les prochaines semaines », déclare Microsoft.

Davantage de possibilités

Microsoft a également annoncé l’arrivée d’une barre d’outils de dictée dans l’application, ce qui confirme une fois de plus l’engagement de la société en faveur de méthodes de travail alternatives qui ne reposent pas sur la traditionnelle souris et le clavier.

Plus précisément, la nouvelle barre d’outils de dictée permettra aux utilisateurs de ne contrôler plus facilement Outlook avec rien d’autre que des commandes vocales. Cette nouvelle fonctionnalité devrait être mise en service dans Outlook pour Mac dans le courant de l’année prochaine, mais les Insiders seront les premiers à l’essayer, puis elle sera déployée sur les appareils de production à un moment donné en 2021.

Enfin, Outlook pour Mac prend en charge les calendriers partagés, et les Insiders seront les premiers à l’essayer l’année prochaine.

Calendrier partagé

Dans l’ensemble, il est assez clair que Microsoft n’est plus seulement une entreprise Windows, car il est déjà évident que cette approche porte ses fruits. L’adoption de certains produits Microsoft a connu un essor fulgurant ces derniers temps, et ce non seulement sur Windows, mais aussi sur d’autres plateformes. Microsoft Teams, par exemple, a enregistré une énorme croissance cette année pour des raisons évidentes, Microsoft révélant une croissance de 50 % en seulement six mois. Teams compte 115 millions d’utilisateurs actifs par jour, et il va sans dire que tous n’utilisent pas Windows.

En fin de compte, l’engagement de Microsoft envers les utilisateurs de toutes les plateformes est certainement la bonne approche, surtout parce qu’au bout du compte, la stratégie à long terme de l’entreprise ne se résume plus à un seul produit.

Mots-clé : iCloudmacOutlook
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.