Fermer
Mobile

Xiaomi dépasse Apple en tant que 3e plus gros vendeur de smartphones au monde

Xiaomi dépasse Apple en tant que 3e plus gros vendeur de smartphones au monde

Avec tout ce qui s’est passé cette année, on pourrait penser que le marché des smartphones a radicalement changé au cours des derniers mois. En effet, la pandémie liée au COVID-19 a mis une immense pression sur le marché des smartphones. Nous avons vu un certain nombre d’usines fermer temporairement et les ventes ont chuté en raison de la fermeture des usines au début de l’année.

Aujourd’hui, le marché des smartphones connaît un rebond, mais n’est toujours pas au même niveau que l’année dernière. Le dernier rapport de Gartner confirme cette affirmation, en révélant que les ventes de smartphones ont baissé de 5,7 % d’une année sur l’autre. Les fabricants ont expédié près de 366 millions d’unités dans le monde au 3e trimestre 2020.

Alors que Samsung émerge en tête avec une part de marché de 22 % et remplace Huawei qui lutte pour étendre son portefeuille de produits 5G et de smartphones dans un contexte de répression aux États-Unis. Cela entraîne une baisse massive de 21 % de la part de marché mondial de Huawei par rapport au troisième trimestre 2019. Ce résultat est peut-être prévisible, mais Xiaomi, en détrônant Apple pour devenir le troisième plus grand fabricant de téléphones au monde, a pris tout le monde par surprise.

Comme vous pouvez le voir dans la capture d’écran ci-dessous, la part de marché d’Apple reste à peu près la même que l’année dernière. Il n’y a qu’un léger écart, la société basée à Cupertino ayant expédié 44,5 millions d’unités au 3e trimestre 2020. Xiaomi, en revanche, a réussi à expédier plus de 44,4 millions d’unités au cours de la même période. La croissance du géant chinois a été alimentée par la gamme abordable Note 9 et les smartphones 5G abordables dans le monde entier. Xiaomi a également profité massivement du déclin de Huawei dans son pays d’origine, s’assurant une part de marché de 12,1 % au niveau mondial.

Cela dit, Apple se redressera certainement au cours du prochain trimestre. Le retard du lancement de son iPhone 12, qui aurait dû être lancé en septembre, a provoqué la quasi-stagnation des ventes de la société au dernier trimestre. Étant donné la popularité des premiers smartphones 5G d’Apple, cela va certainement changer de cap dans les prochains mois.

Les raisons du déclin ?

Concernant la raison de la baisse des ventes, le rapport Gartner indique que « les incertitudes économiques et la crainte persistante de la prochaine vague de la pandémie continuent à exercer une pression sur les dépenses non essentielles jusqu’à la fin de l’année 2020. Le retard dans la mise à niveau du réseau 5G a également limité les possibilités des vendeurs de smartphones ».

Le dernier rapport de Gartner est également en accord avec les récents rapports d’IDC et de CounterPoint. Tous les rapports suggèrent que Samsung a pris la pole position au niveau mondial, Xiaomi étant à la hauteur de la situation et répondant à la demande refoulée après les fermetures. « Les consommateurs limitent leurs dépenses alors même que certaines conditions de confinement ont commencé à s’améliorer », a déclaré Anshul Gupta, directeur principal de la recherche chez Gartner.

En outre, le rapport révèle que l’Inde a été l’un des principaux marchés qui ont alimenté la croissance, avec une augmentation de 9,3 % des ventes, au 3e trimestre 2020. Deux autres des cinq principaux marchés, l’Indonésie et le Brésil, ont contribué respectivement à hauteur de 8,5 % et 3,3 % aux expéditions du troisième trimestre 2020.

Mots-clé : AppleGartnerXiaomi
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.